Le PSG n’a pas les moyens de penser à Chelsea

Le PSG n’a pas les moyens de penser à Chelsea

Photo Icon Sport

Si le Paris Saint-Germain commence à avoir l’habitude des grands rendez-vous européens, la gestion du match précédent est toujours aussi délicate, surtout lorsque les Parisiens ne bénéficient d’aucune marge en championnat. Car Laurent Blanc sera forcément tenté de ménager certains cadres. Mais il faudra veiller à ne pas trop affaiblir l’équipe en vue de la réception de Lens qui pourrait permettre aux Parisiens de récupérer provisoirement la tête du championnat. Autant dire que dans les choix des joueurs comme dans l’état d’esprit, les hommes de Laurent Blanc ne peuvent se permettre d’avoir la tête à Stamford Bridge.

« Le match de Chelsea va arriver très vite. Mais avant cela il faut prendre trois points, ils sont indispensables. Il y aura un maximum de concentration et d’engagement demain pour basculer sereinement vers Chelsea, a prévenu l’entraîneur parisien en conférence de presse. On prépare ce match sérieusement. Un test avant Stamford Bridge ? Non seulement pour la Ligue des champions, mais pour la suite. Il faut que notre jeu se confirme, quels que soient l’adversaire et la compétition. L’équipe sera différente de celle de Monaco et elle devra être efficace. De là vient ma satisfaction depuis janvier. On a des certitudes sur notre jeu. Chelsea dans les discussions ? Chelsea n’est pas toujours au centre de mes discussions avec les joueurs. Je sais qu’ils ne peuvent pas en faire abstraction puisque tout le monde en parle. Mais j’espère que demain ils seront concentrés sur Lens parce qu’on n’a pas de marge. Il faut bien se préparer mais pas trop se préparer. On aura le temps dimanche, lundi, mardi. On doit être serein. On est conscient qu’on est en ballottage défavorable, on a conscience de cela. On sait qu’on devra aller chercher la qualification. » En attendant, c’est la place de leader du championnat que le PSG ira chercher samedi (17h).

Share