Le PSG demande aux Italiens de se calmer avec Rabiot

Le PSG demande aux Italiens de se calmer avec Rabiot

Photo Icon Sport

Le départ de Kingsley Coman a tout de même été un sacré coup dur pour le PSG et son centre de formation, et le club de la capitale n’a pas l’intention de laisser partir tous ses jeunes prometteurs sans broncher. Outre le fait qu’ils peuvent être nécessaires pour compléter la liste des participants à la Ligue des Champions, ces éléments s’inscrivent aussi dans le projet échafaudé par Nasser Al-Khelaïfi, qui a toujours dit que le but du PSG était de produire, et non pas d’acheter, les meilleurs joueurs au monde. Dès lors, l’éventuel départ d’Adrien Rabiot pourrait être difficile à vivre, même si le milieu de terrain a l’intention d’aller chercher du temps de jeu, et a refusé de prolonger à Paris. La Juventus est sur les rangs, tout comme l’Inter Milan et l’AS Roma. Trois clubs italiens prêts à mettre 3 ME sur la table, ce qui n’a pas vraiment fait sourciller Jean-Claude Blanc. 

« Vous me demandez si Rabiot ne prolonge pas et veut aller à la Juve ? Ce n'est pas le moment de faire des commentaires. Attendons août pour parler du mercato », a confié le directeur général du PSG, qui botte donc en touche pour un bon mois, le temps d’avancer peut-être dans les négociations avec Adrien Rabiot. 

Share