L'argument favori d'Aulas face au PSG s'envole

L'argument favori d'Aulas face au PSG s'envole

Photo Icon Sport

Comme prévu, la dernière mise à jour du classement UEFA est fatale à l’OL. Car ce classement ne prenant en compte que les cinq dernières saisons, le club rhodanien perd ainsi le bénéfice de sa demi-finale de Ligue des champions lors de la saison 2009-2010. A l'heure où les premiers tours préliminaires de la saison 2014-15 débutent, l'instance européenne a publié son nouveau classement. Conséquence immédiate, l’OL recule de la 12ème place à la 20ème et perd le statut de premier club français selon ce classement établi par l’UEFA. Car dans le même temps, les deux quarts de finale consécutifs du PSG contribuent à la remontée du club de la 17ème à la 13ème place (26 700 points remportés la saison dernière, contre 16 700 pour l’OL). Le règne de l’OL terminé, Jean-Michel Aulas ne pourra plus utiliser le classement UEFA pour défendre son club, lui qui aimait à rappeler que l'OL était le premier club français en Coupe d'Europe.

Le dirigeant lyonnais pourra néanmoins se vanter de devancer l’OM qui, avec 5 700 points remportés l’an passé, perd trois rangs et pointe à la 28ème place, sachant que le club phocéen devrait poursuivre sa chute étant donné qu’il ne disputera aucune compétition européenne la saison prochaine. 

Share