Fair-play financier : Le PSG n'aura pas de cadeau de l'UEFA

Fair-play financier : Le PSG n'aura pas de cadeau de l'UEFA

Photo Icon Sport

« On ne peut pas faire ce que l’on voudrait. Il faut dynamiser le groupe pour essayer d’avoir un souffle nouveau. Mais comment faire ? », s’est interrogé Laurent Blanc après la victoire du Paris Saint-Germain dimanche contre Evian TG (4-2). Car contrairement à ce qui était annoncé, l’UEFA n’a pas l’intention d’assouplir les règles du fair-play financier en faveur du champion du France, d’où les difficultés actuelles sur le marché des transferts.

« Non, il n’est pas du tout prévu que les limitations imposées dans notre recrutement soient allégées cet été, a nié une source proche du PSG interrogée par Metronews. L’UEFA réfléchit simplement à prendre en compte les différences de charges sociales d’un pays à un autre. A masses salariales équivalentes, nous payons 50 millions d’euros de plus qu’un club allemand. L’idée serait donc d’harmoniser cela et aussi, peut-être, de regarder le niveau d’endettement. Mais on peut penser que, dans ce cas, l’UEFA limiterait le recrutement des clubs concernés, comme le Real Madrid. Ça ne changerait rien pour le PSG. » Difficile d’envisager l’arrivée d’un gros renfort donc.

Share