Blanc révèle la grande faiblesse des latéraux du PSG

Blanc révèle la grande faiblesse des latéraux du PSG

Photo Icon Sport

Satisfait du rendement offensif de ses latéraux, Laurent Blanc a tout de même relevé une faille chez les joueurs concernés : leur efficacité défensive.

Cela n’aura échappé à personne, le poste de latéral a évolué ces dernières années. Et les défenseurs du Paris Saint-Germain n’échappent pas à la règle, ce que regrette Laurent Blanc. En effet, si l’entraîneur parisien encense les qualités offensives d’Aurier, Van der Wiel, Kurzawa et Maxwell, la solidité défensive des joueurs cités ne lui donne pas entière satisfaction.

« Paris comme d’autres clubs, possède des bons latéraux avec leurs spécificités. Cette année, on peut dire que dans le domaine offensif, nos quatre latéraux sont excellents. Cela fait partie de leurs qualités, mais je pense que dans leur efficacité défensive, ils peuvent tous s’améliorer, a analysé l’ancien sélectionneur de l’équipe de France, interrogé par Footligue1.fr. On rentre dans la moyenne. C’est un peu le paradoxe du football moderne, on est en train de fabriquer plus de contre-attaquants que de bons défenseurs. Le PSG fait peut-être partie de ces clubs, donc on va s’efforcer de bien travailler défensivement pour les faire progresser dans ce domaine. »

Une faiblesse dangereuse en C1

« Car même si on domine nos adversaires, on l’a vu la saison dernière, on peut tomber sur une équipe en Ligue des Champions qui est meilleure que nous, ou qui possède plus le ballon que nous. Et à ce moment précis, il faut défendre. Donc il ne faut pas rechigner à défendre, a-t-il insisté. On doit travailler cela, nos latéraux sont jeunes. Sur les quatre, on a deux joueurs de 22 ans (Kurzawa et Aurier), un de 25 ans (Van Der Wiel) et Maxwell qui en a 34 avec une grande expérience. On doit donc encore améliorer cet aspect de notre jeu. » Peut-être un point faible dont les adversaires du PSG tenteront de profiter.

Share