Lens n’aura pas ses 10 ME

Lens n’aura pas ses 10 ME

Photo Icon Sport

Promis depuis plusieurs semaines, avant même le passage devant la DNCG en première instance, les 10 ME de l’actionnaire du RC Lens Hafiz Mammedov n’arriveront pas. Dans Stade 2, Gervais Martel a confié que le milliardaire azéri n’appréciait pas le traitement dont il faisait l’objet de la part des instances françaises, et que le versement qui permettrait au club artésien de conforter son budget pour la Ligue 1 n’arriverait pas. 

« Ils n’arriveront jamais. Hafiz Mammadov est très vexé de la demande de la DNCG française. Il a amené 20 millions l’année dernière, puis 18 millions d’euros de garantie. Il considère que cette demande de la DNCG ne correspond pas à son fonctionnement habituel. Il n’a pas racheté le club de Wednesday. Il a toujours dit que Lens était le 1er club sur lequel il agit en tant qu'actionnaire principal. Il est vexé car il ne fonctionne pas comme ça à Bakou, sur le principe d'une avance des fonds. Je suis pris entre deux feux. On travaille aujourd’hui avec un actionnaire qui est à 5 000 km, et ce n’est pas facile », a confié le président du RC Lens, qui mise tout désormais sur l’avis du CNOSF, en espérant que son budget à 38 ME, et pas forcément en adéquation avec les dépenses prévues, se montre suffisamment convaincant pour inverser la tendance. 

Share