Médiocre et sans talent, l’EDF prend cher avec Riolo

Médiocre et sans talent, l’EDF prend cher avec Riolo

Photo Icon Sport

Battue par le Brésil jeudi (3-1), l’équipe de France a surtout perdu la bataille du milieu de terrain où les Bleus n’ont pas été capables de conserver le ballon. Et pour cause, le profil des joueurs alignés dans l’entrejeu était davantage tourné vers la récupération du cuir, plus que dans son utilisation. Un constat souligné par Daniel Riolo, à sa manière. 

« Avec un milieu Schneiderlin-Matuidi-Sissoko, la France ne promettait pas du rêve. Techniquement, c’est faible, a lâché le consultant sur le site de RMC. Apte au gain des duels mais pour le jeu… De la bonne « mise en place », des lignes serrées, un but sur corner, voilà ce que nous a montré la France dans la première période. (...) Avec Deschamps, est-ce que ça sera un jour différent ? On va me dire qu’avec Pogba, ça serait mieux. Probable. Il faut bien rester positif », a-t-il tempéré malgré le score assez large.

« Ça fait lourd, mais c’est juste tant ces Bleus sont médiocres. Il paraît que le Brésil est au fond du trou, que sa demi-finale au Mondial, c’est vraiment beaucoup moins bien que le quart des Bleus. Lecture étrange des événements… Les matchs amicaux n’ont que peu de valeur, c’est vrai. Le résultat donne peu d’enseignements. Mais il reste un contenu et l’analyse des forces. Si tes joueurs de talent jouent avec le frein, ça se voit. Mais là ? Il n’y a pas de talent et la tactique est pauvre, les intentions négatives. Le Brésil est malade, peut-être. Mais Oscar, Gustavo, Neymar, Willian, Thiago Silva, Filipe Luis, Danilo…  On a le droit de préférer ce genre de joueurs ? Franchement, il y a combien de vrais bons joueurs dans l'équipe de France ? Benzema, Varane, Griezmann ? Le reste, c'est du muscle, de l'état d'esprit. En fin de match, Deschamps lance Fekir et Payet. Un peu de technique, ça ne fait pas de mal dans le foot. La Seleção est peut-être en reconstruction, pas bonne ou moins bonne, je ne sais pas. Elle est en quête de rédemption, mais moi, elle me semble bien meilleure que cette équipe de France », a conclu Daniel Riolo, à qui Paul Pogba et Yohan Cabaye ont certainement manqué.

Share