SMC : Ah si Caen pouvait recruter Cavani au mercato....

SMC : Ah si Caen pouvait recruter Cavani au mercato....

Photo Icon Sport

Ce mercredi soir, le Stade Malherbe de Caen recevra le PSG en demi-finale de la Coupe de France avec le secret espoir de réaliser ce qui serait le plus grand exploit de l'histoire du club normand. Les stars ne manquent pas au sein de l'effectif parisien, mais Patrice Garande ne masque pas son admiration totale pour Edinson Cavani. Pour l'entraîneur caennais, avoir un tel attaquant dans son effectif est un pur bonheur pour un coach.

« J’admire tout chez Cavani. C’est un très grand buteur. Mais il a une particularité, et c’est peut-être pour cette raison qu’il est décrié. Il inscrit 98 % de ses buts en une touche de balle. Mais à chaque fois qu’il y a un contrôle, un enchaînement technique, c’est un peu plus compliqué. C’est sa seule petite faiblesse. Autrement, pour un entraîneur, ce garçon, c’est de l’or. Il met 30 à 40 buts par saison tout en réalisant un gros travail défensif. Je le trouve aussi très élégant, il a une gueule. Bref, il me sidère. Ceci étant dit, j’espère qu’il aura une angine ou une gastro ce mercredi (rires) », explique, dans Le Parisien, Patrice Garande, qui de son côté misera offensivement sur Enzo Crivelli, Ronny Rodelin et Ivan Santini. Pas le même style qu’El Matador...