Real Madrid : Le flop Hazard vers une destination surprise ?

Real Madrid : Le flop Hazard vers une destination surprise ?

Si le mercato estival est clos en Espagne dans le sens des arrivées, certains joueurs sont encore susceptibles de quitter le navire. C'est le cas d'Eden Hazard, plus forcément désiré par Carlo Ancelotti. 

Le Real Madrid sort d'une saison magnifique avec notamment une Liga et une Ligue des champions remportées. Les Merengue comptent bien continuer de tout rafler sur leur passage. Pour cela, les dirigeants madrilènes ont réalisé quelques jolis coups cet été lors du mercato. Antonio Rudiger et Aurélien Tchouameni ont débarqué. Dans le sens des départs, on peut noter celui de Casemiro à Manchester United. Un départ qui a permis au Real Madrid de renflouer ses caisses en prévision d'autres investissements lors des prochaines périodes de mercato. Et Casemiro pourrait ne pas être le seul gros départ au Real Madrid... 

Hazard, direction la Turquie ? 

En effet, le mercato estival n'est pas encore terminé dans certaines ligues. C'est le cas en Turquie, où le marché des transferts se terminera le 8 septembre. Des clubs veulent donc tenter leur chance concernant des joueurs prestigieux en manque de temps de jeu. Si Galatasaray veut enrôler Mauro Icardi (PSG), Fenerbahce a aussi un plan pour récupérer... Eden Hazard. C'est en tout cas ce que rapporte Defensa Central. Le média précise que le club turc veut se renforcer en vue de sa participation en Europa League. Des joueurs de renom sont dans les petits papiers de Fenerbahce. C'est le cas de Cristiano Ronaldo, mais le Portugais veut finalement rester à Manchester United. La deuxième option est Eden Hazard, en manque de temps de jeu au Real Madrid et pas forcément considéré par Carlo Ancelotti. Le Belge doit jouer avant la Coupe du monde au Qatar et le club d'Istanbul veut tenter sa chance. Reste à savoir sous quelle forme Fenerbahce pourrait réaliser son coup. Estimé à seulement 12 millions d'euros, Hazard est encore sous contrat avec le Real Madrid jusqu'en 2024. Un prêt avec une partie du salaire pris en charge par les Merengue semble l'option la plus crédible.