Erling Haaland : C'est mon mercato, Mino Raiola nargue le football

Erling Haaland : C'est mon mercato, Mino Raiola nargue le football

Mino Raiola estime être plus fort que le football, et il le prouve avec ses déclarations toujours aussi sulfureuses sur Erling Haaland. 

Etre agent de Mario Balotelli et de Zlatan Ibrahimovic, forcément, cela vous permet de côtoyer des joueurs d’exception mais aussi des hommes avec un égo surdimensionné. Mino Raiola ne doit certainement pas jurer dans ce tableau, lui qui estime tout simplement pouvoir changer la face du marché des transferts et donc du football cet été. Il faut dire que l’agent représente aussi Erling Haaland, et l’attaquant norvégien va sans doute quitter le Borussia Dortmund pour un transfert aux alentours de 100 millions d’euros, sur lequel le représentant aux multiples passeports va grassement se servir. Mais outre ses intérêts personnels, l’agent néerlandais assure qu’il maitrise l’ensemble des paramètres de ce transfert jusqu’au bout des doigts, et cela le rend plus puissant que jamais dans ce joujou qu’est pour lui le mercato. 

Le PSG, City et le Real à l’affût

C’est ce qu’il a clairement confié au média allemand Sport1, dans un entretien. « On réfléchit et on travaille sur son avenir depuis deux ans. Nous avons une idée claire de là où Erling doit aller et nous regardons bien sûr ce que le marché a à offrir. Je serais un mauvais conseiller si je ne le faisais pas. Nous pouvons influencer le marché avec un joueur comme Erling. Ce n'est pas le marché qui nous influence. Avec mes joueurs, j'ai déjà changé le marché des transferts à plusieurs reprises. Nous les agents, nous avons créé un deuxième jeu à côté du foot : le mercato. Maintenant, on parle deux jours par semaine d'un match et cinq jours par semaine du mercato », a résumé Mino Raiola, qui sait que le mercato est inépuisable sujet de rumeurs et d’informations qui pèse aussi sur les décisions des clubs. Pour le moment, le Real Madrid, qui va déjà récupérer Kylian Mbappé, ainsi que le PSG, qui a de grandes chances de perdre ce même Kyllian Mbappé, sont sur les rangs, mais c’est aussi le cas de Manchester City, et dans une moindre mesure du FC Barcelone, qui a du mal à associer ambitions et financement pour les prochains mercatos.