ASSE : 41, le chiffre qui force les Verts à recruter en attaque

ASSE : 41, le chiffre qui force les Verts à recruter en attaque

Photo Icon Sport

Pas besoin d’être un fin observateur des statistiques pour se rendre compte de l’énorme problème offensif des Verts cette saison. Guère emballants dans le jeu, les Stéphanois peinent à se procurer des occasions et à trouver la faille. Conséquence, le meilleur buteur est toujours Robert Béric, avec ses trois réalisations en 10 matchs, ce qui le fait pointer au 41e rang des buteurs de Ligue 1. De quoi déprimer Roland Romeyer, qui avoue qu’il faut un attaquant qui plante à ce poste pour cet hiver.

« Notre priorité, c’est de renforcer le secteur offensif. Nous n’avons que la 14e attaque de L1 et nos meilleurs attaquants figurent au 41e rang du classement des buteurs. Mais nous ne devons pas empiler les joueurs. Il y a un équilibre à trouver dans le vestiaire. Des joueurs peu utilisés sont susceptibles de nous quitter. Notre volonté, c’est de dénicher des joueurs dotés d’une bonne marge de progression pour qu’ils s’épanouissent à Saint-Etienne, aident le club à atteindre ses objectifs puis partent dans de plus grands clubs européens s’ils en ont l’opportunité », a confié au Progrès le président de l’ASSE, persuadé qu’il peut relancer son escouade offensive au mois de janvier lors du marché des transferts.