TV : Pierre Ménès, son avocat prend un carton rouge !

TV : Pierre Ménès, son avocat prend un carton rouge !

Icon Sport

Les soucis s’accumulent pour Pierre Ménès, écarté de l’antenne de Canal + depuis plusieurs semaines. Mais cette fois c'est son avocat qui est au coeur d'une polémique.

En mauvaise posture face aux accusations de comportement à caractère sexiste de la part de plusieurs journalistes de Canal +, Pierre Ménès pouvait compter jusqu’à maintenant sur le soutien sans faille de son avocat Me Arash Derambarsh, lequel est récemment intervenu chez Cyril Hanouna pour défendre celui qui était jusqu'à récemment l'homme fort du football sur C+. Mais selon  Le Monde, le consultant vedette de la chaîne cryptée va cependant être contraint de changer de représentant. Et pour cause, accusé d’avoir plagié sa thèse qui lui a permis d’accéder à ce titre d’avocat, Me Arash Derambarsh a été radié du barreau par l’Ordre des avocats de Paris.

Dans un communiqué publié sur Twitter, les avocats de l'avocat de Pierre Ménès ont exprimé leur intention de faire appel de cette décision. « Une fois l’appel formé, ce sera à la cour d’appel de Paris de se prononcer sur ce dossier, une décision qui pourrait prendre plusieurs mois. Les avocats de Me Derambarsh – Mes Francis Teitgen, Nicolas Rebbot, Thierry Vallat, Besma Maghrebi, Benoît Arvis et Yassine Bouzrou – ont précisé que la décision disciplinaire était « incompréhensible » pour eux, comme pour leur client » explique le quotidien du soir.

Et Le Monde de préciser. « En juillet 2020, la thèse de cet élu des Hauts-de-Seine avait été annulée après une procédure disciplinaire lancée par l’université Paris-I, et son auteur exclu définitivement de tout établissement d’enseignement supérieur, une décision rarissime. L’intéressé a aussi fait appel de cette décision. Dans son rapport de 40 pages, la commission disciplinaire de l’université affirmait avoir examiné la thèse de M. Derambarsh à l’aide d’un logiciel qui avait révélé « un taux de plagiat s’établissant à 76 % » de l’ensemble du travail ». Voilà pourquoi Pierre Ménès risque fortement de perdre son avocat dans les prochaines semaines. Une péripétie de plus pour le consultant dans ce début d’année 2021 décidément très mouvementé pour lui.