TV : Pierre Ménès n'a pas été viré du CFC

TV : Pierre Ménès n'a pas été viré du CFC

Pierre Ménès ne sera toujours pas sur le plateau du Canal Football Club ce dimanche avant Lyon-Lille. Mais son avocat affirme que c'est un choix pris en commun.

Pour la quatrième fois consécutive, Hervé Mathoux et les membres du CFC se passeront de Pierre Ménès, le sniper chef du rendez-vous hebdomadaire. Et forcément, cette situation laisse à croire que du côté de Canal+ la mise « au repos » de Pierre Ménès suite aux révélations sur le comportement abusif de ce dernier à l’encontre de plusieurs journalistes est en fait une vraie sanction. Alors que l’avenir du consultant numéro 1 en France sur le football est très incertain, son avocat a fermement démenti sur C8, chaîne du même groupe que Canal+, que cette mise à l’écart ait été prise de manière unilatérale. Maître Arash Derambarsh estime que tout a été décidé par Pierre Ménès et ses employeurs, et que les révélations sur une soi-disant brouille avec Hervé Mathoux étaient méprisables.

L’avocat de Pierre Ménès est déterminé à montrer que ce dernier a reconnu un comportement pas normal, mais qu’il ne mérite pas non plus d’être lynché. « Son départ du Canal Football Club a été fait d’un commun accord. Au regard du déchaînement qu’il y a eu, mérité dans un certain sens, Pierre Ménès s’est mis en retrait d’un commun accord avec la direction de Canal+, c’est un garçon qui est très sensible. Hervé Mathoux ne le soutient pas ? Ce n’est pas bien de parler à la place des gens (…) Pierre Ménès n’est pas un délinquant sexuel et il a eu l’humilité de dire que ses gestes n’étaient pas appropriés », a fait remarquer, face à un Cyril Hanouna plutôt fan de Pierre Ménés, Maître Arash Derambarsh. En attendant, les semaines passent et le Canal Football Club ne s'écroule pas vraiment sur le plan des audiences, ce qui est clairement une donnée dont la chaîne qui détient l'ensemble des droits de la Ligue 1 va tenir compte.