OL : Drapeau nazi, racisme… Un supporter interpellé après Moscou

OL : Drapeau nazi, racisme… Un supporter interpellé après Moscou

Photo Icon Sport

Après le huitième de finale retour de l’Europa League entre Lyon et le CSKA Moscou (2-3) le 15 mars, l’UEFA avait ouvert une procédure disciplinaire.

L’instance européenne enquêtait sur des débordements dans les tribunes du Groupama Stadium. Résultat, un Villeurbannais de 23 ans, accusé d’avoir jeté un briquet vers le gardien russe, a été présenté au parquet ce mercredi. Et il n’est pas le seul. En effet, le site de 20 Minutes nous apprend qu’un autre supporter de l’OL a été interpellé chez lui mardi matin à 6h05. Les autorités lui reprochent « l’introduction ou le port dans une enceinte sportive d’objet rappelant une idéologie raciste ou xénophobe et des violences volontaires aggravées ».

En effet, cet homme de 42 ans « a exhibé un drapeau nazi et a commis des violences à caractère raciste sur un supporter » selon la police. De son côté, l’accusé explique qu’il a simplement volé le drapeau aux fans moscovites avant de l’agiter pour les narguer, mais sans savoir ce qui était inscrit dessus. Quant aux coups échangés, le supporter affirme que l’individu agressé « avait pris place à un endroit réservé à ses amis ». Rien à voir avec du racisme donc. Ce que confirme la victime qui n’a pas porté plainte. En tout cas, l’Isérois a été laissé libre et fait l’objet d’une information judiciaire.