Hyères FC : Anelka s'en va, Boudjellal promet encore plus fort

Hyères FC : Anelka s'en va, Boudjellal promet encore plus fort

C’est une habitude pour lui, mais Nicolas Anelka a surpris tout le monde en quittant son poste au FC Hyères trois mois après son arrivée.

L’ancien attaquant du PSG a justifié son départ du club varois par l’absence de compétition en raison de la crise du Covid-19. L’arrivée du directeur sportif avait pourtant été annoncée tambour battant par le nouveau propriétaire du club, le truculent Mourad Boudjellal. Dans les colonnes de Var-Matin, l’éphémère candidat au rachat de l’OM a tenu à donner sa version des faits, expliquant qu’il allait de toute façon retrouver une personnalité de premier plan pour occuper ce poste chargé de renforcer l’équipe de National 2. 

« C'était compliqué dans ce contexte de crise sanitaire et de confinement, on n'arrivait pas à bosser. Nicolas (Anelka) réside entre la Belgique et Dubaï, les démarches pour voyager étaient vraiment lourdes. Depuis un mois et demi, il n'a pas pu venir deux-trois fois de suite, ça devenait compliqué... Nicolas est un garçon brillant. J'ai beaucoup appris à ses côtés, je le respecte. Je me suis même entouré de certains de ses proches. Ce départ, c'est la vie d'un club. Cela ne change rien à mon projet, j'ai une marque de fabrique. J'ai décidé un ramadan médiatique pour le HFC, mais on bosse beaucoup. Pour remplacer Nicolas? Ce sera aussi un nom connu. Vous savez, je ne vais pas changer… », a expliqué Mourad Boudjellal, qui, comme il l’avait fait avec le RC Toulon en rugby, souhaite toujours du pimpant et de l’attrait médiatique autour de son projet.