Benzema : La justice se « paye une star », son avocat effaré !

Benzema : La justice se « paye une star », son avocat effaré !

Icon Sport

Jeudi en fin d’après-midi, la peine de dix mois de prison avec sursis et une amende de 75.000 euros d’amendes ont été requises contre Karim Benzema.

L’attaquant du Real Madrid a été poursuivi pour tentative de chantage à l’encontre de Mathieu Valbuena dans l’affaire de la sextape. Comme indiqué par ailleurs, Karim Benzema n’était pas présent physiquement au procès puisque l’ancien buteur de l’OL était en déplacement en Ukraine avec le Real Madrid pour y jouer un match de Ligue des Champions et que le Clasico face au FC Barcelone arrive très vite, ce dimanche à 16h15. Karim Benzema était néanmoins représenté par ses avocats. Et l’un d’entre eux, Sylvain Cormier, a avoué qu’il était tout simplement atterré par la peine requise contre le buteur de l’Equipe de France.

« On nous a expliqué durant les réquisitions qu'il ne s'agissait pas de se payer une star. Eh bien, c'est exactement ce qu'on a fait, on requiert une peine absurde et disproportionnée qui n'a rien à avoir avec le dossier... On s'y attendait, c'est toujours un peu difficile pour le ministère public d'abandonner les poursuites après six années de procédure. Ce sera une belle empoignade à l'audience, et nous sommes remontés comme des pendules, avec mon confrère Me Vey, contre ce réquisitoire. C'est beaucoup de ressenti, et peu d'infractions pénales, on espère beaucoup des juges. On est en train de parler d'une conversation privée entre M. Benzema et M. Valbuena. M. Valbuena ne s'en plaint absolument pas jusqu'au 21 novembre, et il dira qu'il a senti que Karim Benzema aurait cherché à l'induire à prendre contact avec quelqu'un pour l'aider... La relaxe pour nous paraît évidente » a lancé l’avocat de Karim Benzema, qui plaidera ce vendredi devant le tribunal pour défendre les intérêts de l’attaquant du Real Madrid et de l’Equipe de France.