Foot : On en fait trop sur Maradona, Gourcuff est cash

Foot : On en fait trop sur Maradona, Gourcuff est cash

Photo Icon Sport

Depuis mercredi, jour de la mort de Diego Maradona, le monde du football pleure le départ de l’une de ses légendes…

Diego Maradona était plus qu’un joueur de foot. Il était une icône, une idole, une figure de l’Argentine et de Naples. Grâce à son talent, l’attaquant argentin avait remporté de grands titres, comme la Coupe du Monde 1986 avec sa sélection ou la Coupe de l’UEFA avec son Napoli en 1989. Si sur le terrain, Maradona était irréprochable, en dehors, l’histoire n’était pas du tout la même… Tombé dans la drogue, l'alcool et tous les excès possibles pendant sa carrière, et surtout après, Maradona n’a pas tout bien fait. Mais ces dernières heures, personne ne retient ce côté obscur de la vie de Maradona, tout le monde préférant garder le souvenir du joueur mythique qu’il était. Mais pour Christian Gourcuff, certains suiveurs du foot font fausse route en érigeant Diego en exemple.

« Dès qu’une personne meurt, on lui trouve toutes les qualités. C’est très triste qu’une personne ou qu’un sportif décède. Soixante ans, c’est très jeune. Je l’ai admiré. Je l’ai vu évoluer dans ses meilleures années. Sur le plan technique, de la virtuosité, c’était phénoménal. Sans doute était-il un chic type, je ne le connaissais pas. Mais il a eu une vie qu’on ne peut pas mener en exemple. C’est pour ça qu’il faut relativiser. Ce n’est pas parce qu’il est décédé que c’est devenu un exemple pour la jeunesse. La UNE de L’Equipe ? C’est très malsain. Le but de la main qu’il marque est une entrave à la morale et à l’éthique sportive. Considérer ça comme un exploit et la revendication de la main de Dieu, j’ai trouvé ça complètement déplacé. Il en a fait des exploits. Reprendre ça comme principal fait d’armes, c’est pas terrible. Pour la morale, c’est même terrible… », a balancé l’entraîneur du FC Nantes, qui ne va pas se faire que des amis en Argentine ou à Naples… Quoi qu’il en soit, Gourcuff rendra quand même hommage à Maradona ce week-end, comme tous les acteurs de la Ligue 1.