FCB : Grillé par l’Atlético, Griezmann est victime d’une trahison

FCB : Grillé par l’Atlético, Griezmann est victime d’une trahison

Photo Icon Sport

Deux mois plus tard, l’Atlético Madrid n’a toujours pas digéré le départ d’Antoine Griezmann au FC Barcelone.

Le club madrilène n’a rien pu faire pour retenir son meilleur joueur, parti renforcer un concurrent direct. Et au-delà de la perte sportive, l’aspect financier agace également les Colchoneros. Rappelons que le Barça avait arraché l’attaquant français via sa clause libératoire à 120 M€, une option qui valait 200 M€ avant le 1er juillet. Bien sûr, Barcelone avait attendu cette date pour officialiser ses intentions, mais on se doute que tout était bouclé bien avant. D’ailleurs, l’Atlético en a la preuve et a donc saisi la Fédération espagnole pour récupérer les 80 M€.

Seulement voilà, le juge d’instruction nommé ne préconise que 300 euros d’amende ou un match à huis clos pour le Barça. Le vice-champion d’Espagne a pourtant des éléments solides dans son dossier. Selon le quotidien El Mundo, il s’agirait de mails dans lesquels l’entourage de Griezmann se partage 14 M€ de commissions pour son transfert, des échanges qui datent du mois de mars. A noter que ces preuves ont été balancés par un intermédiaire du transfert finalement écarté du partage, et qui a donc décidé de se venger…