Esp : Laporta évite un fiasco au Barça, merci Mediapro

Esp : Laporta évite un fiasco au Barça, merci Mediapro

Vainqueur des élections présidentielles du FC Barcelone le 7 mars dernier, Joan Laporta devait encore apporter la somme de 125 millions d’euros pour valider son accession au trône. Une mission finalement accomplie avec difficulté, notamment grâce à Jaume Roures, bien connu dans le monde du football français…

C’est désormais officiel, Joan Laporta sera de nouveau le président du FC Barcelone. Ce n’était pas tout à fait définitif avant ce mercredi, et ce même si le candidat avait largement remporté les élections le 7 mars dernier face à Victor Font et Toni Freixa. En effet, le vainqueur devait encore déposer un montant de 125 millions d’euros à la Liga, soit 15 % du budget du club catalan, afin de valider sa nomination. Un paiement encore menacé il y a seulement quelques heures, nous apprend la presse espagnole.

Il faut dire que Joan Laporta a vécu un contretemps de dernière minute lorsqu’il a perdu l’un de ses plus proches alliés. Il manquait alors 30 millions d’euros pour obtenir l’accord officiel de l’instance de football. Un montant finalement versé par un certain Jaume Roures dans les ultimes instants ! Le patron du Barça peut donc remercier le président de Mediapro. Ce même dirigeant dont le football français ne veut plus entendre parler.

La L1 plantée, Roures sauve Laporta

Pour rappel, l’ancien diffuseur de la Ligue 1 avait étrangement gonflé le montant total des droits TV, faisant le bonheur des pensionnaires de l’élite. Mais ça, c’était avant que la maison-mère de la chaîne Téléfoot n’abandonne son contrat suite au refus de la Ligue de Football Professionnel de lui accorder une réduction en pleine crise sanitaire. La Ligue 1 s’était donc retrouvée en danger car sans diffuseur jusqu’à l’accord trouvé avec Canal+. Du coup, espérons pour lui que Joan Laporta a bien vérifié les garanties bancaires de Jaume Roures…