TV : Jaume Roures a tout ruiné, ce consultant est dégoûté

TV : Jaume Roures a tout ruiné, ce consultant est dégoûté

L’aventure n’aura pas duré bien longtemps. Quelques mois seulement, et Téléfoot a du baisser son rideau en ce début du mois de février.

Après s’être lancé un peu à l’arrachée au mois de septembre pour la reprise de la Ligue 1, la chaine du groupe Médiapro n’a pas survécu à l’incapacité financière de sa maison mère de payer les droits TV du football français. La suite a été une longue agonie, même si cela ne s’est pas vu sur les antennes, l’ensemble des équipes continuant à diffuser les rencontres avec un grand professionnalisme. Néanmoins, cette courte aventure n’aura pas été perdue pour tout le monde, puisque plusieurs consultants lancés dans le grand bain par Téléfoot ont su tirer leur épingle du jeu avec des analyses de qualité. Ce fut le cas de Benjamin Nivet ou encore Mathieu Bodmer. Egalement sollicité, Florent Balmont a apprécié ce premier contact, regrettant simplement ce gâchis lié à l’incapacité de Jaume Roures, le patron de Médiapro, de tenir ses promesses. 

« J'ai beaucoup aimé cette expérience. Ce n'était pas prévu mais j'ai eu cette opportunité et j'en suis très content. J'ai beaucoup appris dans une très belle équipe. J’ai apprécié le côté humain, c'est ce que je recherchais. Des journalistes au top, il y avait une bonne ambiance aussi avec les consultants. Après, une personne a trompé tout le monde, on le sait tous. A partir de là, on a subi les choses. Ce qui était bien, c'est que nous sommes allés au bout en étant le plus professionnel possible », a souligné l’ancien milieu de terrain de Lille dans l’émission « Tant qu’il y aura des Gones ». Un bel hommage aux équipes de Téléfoot, et un tacle comme il sait les faire à l’encontre du dirigeant espagnol, qui a pu se désengager sans trop de difficultés de ce contrat, la LFP n’ayant demandé aucune garantie bancaire à Médiapro lors de l’acquisition des droits.