L’ASSE privée d’une piste sérieuse pour « conflit d’intérêt »

L’ASSE privée d’une piste sérieuse pour « conflit d’intérêt »

Photo Icon Sport

Dans les tuyaux depuis plusieurs semaines, le départ de Franck Tabanou à Swansea devrait être finalisé dans les prochains jours. En effet, l’AS Saint-Etienne serait déjà parti à la recherche de son remplaçant et aurait coché les noms de plusieurs cibles potentielles dont Jordan Amavi et surtout Gaëtan Bussmann (24 ans), le Messin bénéficiant d’un bon de sortie avec la relégation des Grenats. Une piste relativement dégagée dont les Verts ne pourront pourtant pas profité.

Car le club stéphanois se retrouve confronté à une affaire de « conflit d’intérêt », explique Le Progrès. Comme nous vous l’indiquions le mois dernier, l’ASSE a fait appel à un conseiller mercato, David Wantier. Or, cet agent s’occupe aussi des intérêts de Bussmann. Les dirigeants ont donc décidé d’oublier le Messin afin de ne prendre aucun risque. De plus, les Verts ne veulent pas se précipiter pour le remplacement de Tabanou : « Nous avons Jonathan Brison. On ne veut pas faire d’impairs, recruter pour boucher un trou », a prévenu le co-président Bernard Caïazzo, qui ne semble pas motivé à l’idée de réinvestir les 5 millions d’euros que le club va recevoir pour l’ancien Toulousain.