ASSE : Zouma et Ghoulam collent un sale procès à l'AS Saint-Etienne !

ASSE : Zouma et Ghoulam collent un sale procès à l'AS Saint-Etienne !

Photo Icon Sport

L'AS Saint-Etienne va trembler jusqu'au 16 octobre, puisque c'est à cette date que le conseil des prud'hommes de Saint-Étienne va rendre son jugement suite à l'action entamée depuis bientôt un an par deux anciens des Verts, Kurt Zouma et Faouzi Ghoulam, annonce ce samedi Le Progrès. Transférés au dernier jour du mercato d'hiver 2014 à Chelsea pour l'international tricolore et à Naples pour l'international algérien, Zouma et Ghoulam estiment que leur contrat en CDD doit être requalifié en CDI et ils estiment donc avoir été l'objet d'une rupture abusive de contrat. C'est dans ce cadre qu'en 2016 ils ont lancé cette action en justice, et réclament à l'ASSE des salaire, primes, congés payés, indemnités de licenciement et dommages et intérêt, soit la coquette somme de 1,7 ME pour Kurt Zouma et 1,1 ME pour Faouzi Ghoulam.

Pour les défendre, les deux anciens de l'ASSE ont fait appel à Maître Prosper Abega, membre de la commission juridique de la FIFA, lequel a déjà obtenu gain de cause dans plusieurs cas de ce type. De son côté, l'AS Saint-Etienne estime que sans même à juger sur le fond, il y a prescription et que Kurt Zouma et Faouzi Ghoulam ne peuvent prétendre à rien. Selon le quotidien régional, la Ligue de Football Professionnel suit ce dossier des très près, car évidemment il pourrait donner des idées à d'autres joueurs.