ASSE : Saint-Etienne coule, Puel ne sera pas viré !

ASSE : Saint-Etienne coule, Puel ne sera pas viré !

Photo Icon Sport

Battu par Lyon avant la trêve internationale, Saint-Etienne a véritablement coulé sur la pelouse de Brest samedi après-midi (4-1).

La lourde défaite en Bretagne est la septième de suite pour l’ASSE, qui se retrouve à dangereusement flirter avec la zone de relégation. Dans n’importe quel club, l’entraîneur serait sur la sellette. Mais visiblement, ce n’est pas (encore) le cas de Claude Puel à Saint-Etienne. En effet, RMC rapporte ce dimanche que le manager général des Verts n’est pas menacé, notamment pour des raisons financières évidentes. Et pour cause, l’ex-entraîneur de Nice et de Leicester dispose d’encore trois ans de contrat dans le Forez. Un éventuel licenciement coûterait ainsi très cher à Roland Romeyer et à Bernard Caïazzo…

« Puel n’est pas menacé dans l’immédiat, mais son crédit est quelque peu entamé. Le totem d’immunité dont il pouvait bénéficier au début de son mandat s’effrite, notamment auprès des supporters. D’autant que Puel n’est pas seulement l’entraîneur de Saint-Etienne, il en est aussi le manager général… Claude Puel a des responsabilités qui vont au-delà de ses prérogatives d’entraîneur. Ce qui ne veut pas dire que tout est de sa responsabilité, ni que la situation ne s’améliorera pas dans les prochaines semaines » note Timothé Maymon, pour qui la situation de Claude Puel se fragilise à Saint-Etienne, sans pour autant affirmer que le boss du sportif chez les Verts est officiellement menacé. De toute évidence, les prochains matchs de Ligue 1 seront décisifs pour l’entraîneur le plus expérimenté en activité au sein de notre championnat. Et la rencontre du week-end prochain promet d’être délicate pour Saint-Etienne puisqu’il s’agira de la réception de Lille à Geoffroy-Guichard, dimanche à 21 heures. Par la suite, les Verts affronteront Dijon, Angers et Bordeaux.