ASSE : Puel éteint un début d'incendie

ASSE : Puel éteint un début d'incendie

L'entraîneur de l'AS Saint-Etienne s'est expliqué après un choix tactique effectué contre Lorient, lequel a interpellé les supporters des Verts.

L’AS Saint-Etienne a pris un coup de massue dimanche à Lorient, les Verts étant en tête au score avant de craquer dans les ultimes instants de la rencontre. Il y avait évidemment du désarroi du côté stéphanois, et chez les fans de l’ASSE on s’est rapidement étonné d’un choix fait par Claude Puel. Car le technicien a effectivement fait un double changement qui a interpellé tout le monde. A la 59e minute du match, alors que Saint-Etienne menait au score, Aimen Moueffek a remplacé Zaydou Youssouf, mais à la 88e minute, le jeune milieu défensif était remplacé à son tour par Maxence Riveira, au moment où Lorient venait de passer devant au tableau d’affichage. Généralement, lorsqu’un entraîneur agit de la sorte, ce n’est jamais bon pour le joueur concerné. Cependant, si Aimen Moueffek a fait grise mine en sortant du terrain, mais n’a pas eu de geste de mauvaise humeur, Claude Puel a tenu à justifier ce choix étonnant et a dédouané son joueur.

Pour l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, inutile de polémiquer là où il n’y a pas lieu d’être. C’est uniquement un choix tactique qui a justifié sa décision à l’encontre d’Aimen Moueffek. « Il restait encore quelques minutes à jouer et j’ai essayé de mettre un élément offensif supplémentaire afin de pousser. Il n’y a rien du tout contre Aimen », a précisé Claude Puel, afin de ne pas laisser un début de polémique s’installer. Aimen Moueffek ne doit donc pas s'inquiéter, l'avenir lui réserve des jours meilleurs, une fois que l'ASSE aura pris ses aises avec la zone rouge, ce qui n'est toujours pas le cas après cette défaite chez les Merlus.