ASSE : Pierre Ménès annonce la guerre froide avec Ruffier

ASSE : Pierre Ménès annonce la guerre froide avec Ruffier

Photo Icon Sport

Le mercato s’annonce compliqué à Saint-Etienne, qui souhaite se délester des cadres à gros salaire afin de rajeunir considérablement l’effectif.

Le projet de Claude Puel est très clair. Le manager général de l’ASSE souhaite un groupe assez restreint de jeunes joueurs à faire progresser dans l’optique de permettre aux Verts de réaliser de belles plus-values à l’avenir. De nombreux cadres ne rentrent pas dans ce projet, de Wahbi Khazri à Ryad Boudebouz en passant bien évidemment par Stéphane Ruffier. Le constat est d’autant plus valable pour le gardien historique de Saint-Etienne que ce dernier a été relégué à un rôle de doublure de Jessy Moulin en fin de saison dernière. Et vraisemblablement, il ne retrouvera pas sa place de titulaire l’an prochain.

A un an de la fin de son contrat, l’ancien Monégasque aurait pu prendre la décision de quitter l’ASSE. Ce n’est pas le cas et pour Pierre Ménès, il est clair que cela va poser un problème de gestion à Claude Puel et aux dirigeants stéphanois. « Il va prendre son oseille, il va rester un an sans jouer. Ben Arfa, il a fait quoi au PSG ? Est-ce que Ruffier a une chance d’avoir le salaire qu’il a à Saint-Etienne ailleurs ? Je pense qu’il va prendre un malin plaisir à emmerder le club, en s’emmerdant lui-même aussi. Il est prêt à payer ce prix-là. Je ne le connais pas, mais vu l’image qu’il me donne, je pense qu’il est prêt à payer ce prix-là » a lâché le consultant de Canal Plus, pour qui c’est une véritable guerre froide qui est en train de s’installer entre Stéphane Ruffier et l’ASSE avant le mercato. Et malheureusement, personne ne va véritablement y trouver son compte…