ASSE : Pascal Dupraz lance un pari fou en cas de maintien

ASSE : Pascal Dupraz lance un pari fou en cas de maintien

Interrogé en conférence de presse, Pascal Dupraz a avoué vouloir faire un match dans le kop de l’ASSE en cas de maintien en Ligue 1. L’entraîneur de l’AS Saint-Étienne est tombé amoureux du peuple vert.

Ce vendredi, Pascal Dupraz et ses joueurs vont tenter de renverser l’ESTAC à Geoffroy-Guichard, un concurrent direct pour le maintien dans l’élite. Comme depuis le début de saison, l’effectif stéphanois pourra compter sur des supporters bouillants et un Chaudron plein à craquer. Pascal Dupraz a d’ailleurs mis en avant le travail des fans de l’ASSE et a fait une belle promesse en cas de maintien en Ligue 1. « Si on a la chance de faire un match, je ne vais pas dire qui compte pour du beurre parce qu'un match de Ligue 1 ne compte jamais pour du beurre. Mais si on est maintenu et qu'il reste des matchs à Geoffroy-Guichard et si on m’autorise j’aimerais bien y aller. Mais si on est maintenu, l’année prochaine j'irais. C’est juste une question de temps. Je veux y aller, sauf pour la descente, où certains font des pas ou des mètres sans toucher le sol. Mais pour les chants j'ai envie d'y aller, en plus j'adore chanter » a révélé le tacticien stéphanois arrivé au mois de décembre.

Dupraz et l’ASSE, le coup de foudre

Les Verts vont bien mieux depuis l’arrivée de Pascal Dupraz. Longtemps lanterne rouge, l’équipe stéphanoise est aujourd’hui 18e de Ligue 1 et surfe sur une belle vague positive. Depuis fin janvier, l’ASSE a disputé sept journées de championnat et a pris 14 points sur 21. A noter une seule défaite, c’était face au Paris Saint-Germain. Le résultat d’une bonne alchimie entre un groupe et son entraîneur qui se base beaucoup sur les relations humaines. « Je serai un supporter de Saint-Étienne à vie. Si un jour je vais dans un club concurrent, je ferais comme les joueurs, je ne célèbrerai pas. J’ai vu que Terrier lors de son quatrième but contre l’OL avait célébré avec retenue » a confié Pascal Dupraz face à la presse avant d’affronter l’ESTAC. Il n’y a aucun doute, une belle histoire d’amour est en train de s’écrire entre Dupraz et le peuple vert.