ASSE : Les Verts coulent, Balbir dénonce les coupables

ASSE : Les Verts coulent, Balbir dénonce les coupables

Photo Icon Sport

Seizième de Ligue 1 avec deux points d’avance sur la dix-huitième place, Saint-Etienne paie un recrutement raté cet été.

Hormis Denis Bouanga, arrivé en provenance de Nîmes, aucune recrue n’apporte réellement satisfaction depuis le début de la saison. Cela prouve bien que David Wantier, patron de la cellule de recrutement de l’ASSE, est le responsable du fiasco actuel des Verts. C’est tout du moins l’avis très tranché exprimé par Denis Balbir sur son blog, publié sur le site de But Football Club. Pour le journaliste, il est évident que Saint-Etienne a empilé les joueurs moyens, plus proches du niveau Ligue 2 que du niveau coupe d’Europe, à l’image de Loïs Diony ou encore Jean-Eudes Aholou et Franck Honorat. Ces derniers apprécieront…

« Pour moi, la faute première en incombe à la cellule de recrutement. Elle a été nullissime comme rarement à l’intersaison. Le seul bon coup qui a été fait, c’était Denis Bouanga. Un joueur qui leur était déjà recommandé depuis trois ans. Pour une cellule composée de cinq personnes, c’est peu. David Wantier doit se regarder dans une glace et se dire qu’il a plombé le club. Il faut dire les choses telles qu’elles sont. Il a pris des joueurs très bien payés. Même si je ne remet pas en cause son sérieux, un joueur comme Cabaye vient des Emirats Arabes Unis où il ne jouait plus… Il y a des joueurs qui sont arrivés, comme Jean-Eudes Aholou ou d’autres, et qui sont très moyens. Franck Honorat est un bon joueur … Mais pour jouer le maintien. Tous ces joueurs n’ont pas le niveau pour porter le maillot vert. Quand on voit que c’est Diony qui est la grosse satisfaction de cette fin de saison et qu’on attend de lui qu’il nous sorte de la boue, c’est qu’il y a un problème » a jugé Denis Balbir, pour qui il est évident que Saint-Etienne est plombé par ses mauvais choix en période de mercato.