ASSE : Mercato bidon = effectif surcoté, le constat est terrible

ASSE : Mercato bidon = effectif surcoté, le constat est terrible

Photo Icon Sport

Dimanche après-midi, Saint-Etienne s’est incliné pour la quatrième fois de suite en championnat, cette fois sur la pelouse du Stade Brestois (3-2).

La situation est alarmante pour Saint-Etienne, désormais seizième de Ligue 1 avec seulement deux points d’avance sur l’actuel barragiste, Dijon. Dans les prochaines semaines, l’équipe de Claude Puel devra impérativement retrouver le chemin de la victoire, sous peine de flirter encore un peu plus avec la zone rouge. Des rencontres peu évidentes attendent les Verts en L1 face à Reims, Lyon, Bordeaux ou encore Monaco. Un calendrier démentiel pour Saint-Etienne, d’autant que l’effectif des Verts est cruellement surcoté selon le consultant de BeInSports, Patrice Ferri.

« Je pense que l’on a un peu surcoté cet effectif. Le seul qui donne vraiment satisfaction, c’est Bouanga. Boudebouz n’est pas arrivé au top de sa forme. Il y a beaucoup d’internationaux mais ça fait longtemps qu’ils ne jouent plus en sélection, que ce soit Ruffier, Cabaye, M’Vila, Debuchy… Après la 4e place de la saison dernière, est-ce qu’il n’y a pas eu un petit relâchement, un manque de vigilance ? Il ne faut pas oublier non plus le départ de Rémy Cabella, qui était un peu le Dimitri Payet de Saint-Etienne. C’était un buteur, un passeur, il débloquait des situations » a indiqué le consultant dans les colonnes du journal Ouest-France, avant de poursuivre.

« Les premiers résultats de Claude Puel ont été l’arbre qui a caché la forêt, ça a masqué les problèmes de fond au niveau de la qualité de jeu. On s’en rend compte aujourd’hui, il manque quand même beaucoup de choses sur le plan de l’expression collective, dans les enchaînements. On a l’impression que ce sont des garçons qui se connaissent peu, qu’il n’y a pas de fluidité. L’équipe reste toujours sur le même rythme. Vu leur classement et ce championnat insaisissable, je pense que les joueurs stéphanois ont conscience qu’il peut y avoir un danger ». Reste maintenant à voir si, tous ensemble, les joueurs de l’ASSE parviendront à sortir de ce bien mauvais pas en Ligue 1.