ASSE : Duel face au PSG et maintien, Perrin rêve déjà de l'après

ASSE : Duel face au PSG et maintien, Perrin rêve déjà de l'après

Photo Icon Sport

Impossible de parler de reprise du football en France alors que le pic annoncé de l’épidémie n’a toujours pas été atteint selon les autorités de santé.

Le confinement prévu pour deux semaines a de grandes chances d’être amené à durer, et le report de l’Euro 2020 permet aux compétitions d’avoir une chance de se terminer. Un espoir partagé par Loïc Perrin, bien conscient que la logique a prévalu pour cette décision de la part de l’UEFA. « On pouvait s’attendre à l’éventualité de finir la saison très tard, d’autant qu’il se murmure que le confinement pourrait durer plus longtemps que prévu. On sera donc vite mi ou fin avril et on aura besoin d’un laps de temps de préparation physique avant de reprendre la compétition. Il ne faut pas être un grand matheux pour voir que le championnat risque de s’étirer. C’est déjà bien que l’Uefa ait annulé l’Euro-2020. On s’adaptera. Et si on peut le faire, il faut jouer », a expliqué le capitaine de l’ASSE dans les colonnes du Progrès. Car au bout, il y a une possible fin de saison plus réjouissante pour les Verts.

« C’est une saison un peu étrange. Je pense que notre qualification en finale va nous aider à relever la tête en championnat. Malheureusement, on a manqué de réussite lors de nos derniers matches de Ligue 1. Contre Reims, on prend un but dans les arrêts de jeu (1-1) et contre Bordeaux (1-1 ), on mérite également de l’emporter. Ce sont des points qui valent chers. Mais dans le jeu, dans l’esprit, c’est encourageant. Il faut s’appuyer dessus », a demandé Loïc Perrin pour qui aller chercher le maintien puis enfin mettre le PSG dans la difficulté sont les deux objectifs de l’ASSE quand le football reprendra ses droits.