ASSE : Des années de galère à Saint-Etienne, Beric en redemande

ASSE : Des années de galère à Saint-Etienne, Beric en redemande

Photo Icon Sport

Héros du récent derby contre l’Olympique Lyonnais (1-0), Robert Beric a forcément la cote auprès des supporters à l’AS Saint-Etienne.

Encensé, l’attaquant de 28 ans savoure, lui qui n’a pas toujours connu des périodes agréables chez les Verts. Depuis son arrivée en 2015, le Slovène a souvent été critiqué, cantonné au banc des remplaçants avec plusieurs entraîneurs différents, voire poussé vers la sortie. D’ailleurs, l’ancien joueur du Rapid Vienne avait été prêté à Anderlecht en 2017. De mauvais souvenirs que Beric écarte volontiers au moment de dresser le bilan de son aventure stéphanoise.

« Ces quatre années sont passées très, très rapidement, a commenté l’avant-centre dans des propos relayés par le site officiel du club. J’ai l’impression que je suis arrivé à Saint-Etienne hier ! C’est bon signe car, quand tu ne vois pas le temps passer, ça signifie que tu te sens bien là où tu es et que tu es bien dans ta peau. Aujourd’hui, l’ASSE est le club au sein duquel j’ai passé le plus de temps depuis mes débuts. »

Beric n’a rien lâché

« Tout au long de ma carrière, j’ai dû me battre. C’est le destin d’un attaquant. Le foot, c’est lutter pour ensuite profiter. Il y a des moments compliqués, comme quand on ne joue pas, ou quand la réussite nous fuit, a-t-il reconnu. Mais, après, la récompense arrive. Aujourd’hui, je me sens comme chez moi à Saint-Etienne. Certains de mes coéquipiers sont désormais devenus des amis. C’est le cas avec Romain Hamouma par exemple. J’espère continuer encore longtemps à l’ASSE. » En février dernier, Beric avait prolongé son contrat jusqu’en 2022.