ASSE : Claude Puel viré, la seule solution ?

ASSE : Claude Puel viré, la seule solution ?

Icon Sport

Derniers de Ligue 1, les Verts ont coulé ce dimanche à Strasbourg. Et désormais des voix s'élèvent pour réclamer le départ de Claude Puel, le nul du derby est déjà oublié.

Grâce au point pris il y a deux semaines contre l’Olympique Lyonnais, l’AS Saint-Etienne pensait qu’un nouveau championnat reprenait. Et pour cela, le déplacement de ce dimanche à la Meinau pouvait paraître être un premier tremplin vers des places acceptables. Car les supporters de l’ASSE n’en peuvent plus de voir leur équipe à la dernière place, et un bon résultat à Strasbourg était l’occasion de confirmer tout cela. Sauf que ce match a tourné à la catastrophe pour les Verts, lesquels ont pris un 5-1 dans la tête avec en plus un but csc de Youssouf, lequel a ensuite été expulsé, tandis que Green a été contraint de laisser sa place à Bajic sur blessure. Le scénario a été terrible pour l’AS Saint-Etienne sous le regard de supporters consternés plus que révoltés.

Et sur les réseaux sociaux, cela s’est rapidement emballé contre l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne. « Contre Lyon, les Verts ont joué pour leurs supporters. Face à Strasbourg, ils ont joué contre Claude Puel », a lancé un Nabil Djellit qui ne voit plus en l’actuel coach de l’ASSE l’homme qu’il faut. Sans citer le nom de Puel, Florian Genton n’est pas loin de dire la même chose : « L’ASSE fait mal au cœur... un grand club, une histoire, un public et tout droit la Ligue 2 !!! Faut faire qq chose ! Et vite...... ». Même le compte spécialisé ASSE_Live y va de bon coeur contre Claude Puel : « Le grand chelem de Claude Puel, manager général de l'ASSE - lanterne rouge, 20ème attaque (égalité avec Troyes) - 20ème défense, 0 victoire en L1, dans le top10 du Big 5 avec 0 victoire. » Seul problème, licencier un entraîneur coûte cher, et le duo Roland Romeyer-Bernard Caïazzo n'a pas réellement les moyens sauf à tenter un pari à la Stéphane Ruffier, avec le risque de payer dans deux ans...s'ils sont toujours là.