Mercato : Le feuilleton Camavinga fait disjoncter Riolo

Mercato : Le feuilleton Camavinga fait disjoncter Riolo

Photo Icon Sport

Décevant depuis quelques semaines, Edouardo Camavinga peine à confirmer son incroyable potentiel en cette fin d’année 2020.

Malgré cette baisse de régime, le milieu de terrain du Stade Rennais est toujours une cible de Zinedine Zidane au Real Madrid. A vrai dire, la presse française et européenne parle davantage du futur transfert d’Edouard Camavinga que de ses performances sur le terrain. Et là est tout le problème selon Daniel Riolo, lequel s’est passablement agacé à ce sujet sur les ondes de RMC. Pour le polémiste de l’After Foot, il est crucial que Camavinga se reconcentre très rapidement sur le football et que l’agitation autour de son futur transfert redescende d’un cran, au risque de griller un jeune prodige de 18 ans.

« Tout le monde a été au-delà de l’enflammade avec Camavinga. On avait l’impression qu’il était déjà au Real Madrid, que Zidane lui avait déjà filé les plans de jeu. Fin août, tu écoutais les gens en France, Zidane avait appelé Camavinga et lui avait dit dans quelle position il allait jouer, etc… On a entendu des trucs délirants à ce sujet. Ce gars-là fera probablement une belle carrière mais comme d’habitude, il y a eu une enflammade de dingue et le gamin, ça fait des semaines qu’il n’est pas bon. Encore mercredi soir, je l’ai vu perdre des ballons… Restons mesurés ! Restons calmes ! La route est très longue. Je lis les papiers dans les journaux, ça ne parle jamais de foot mais que d’agents. Lâchez-lui la grappe quoi… Arrêtez avec ces conneries, tout le monde ne parle que de son transfert, toute sa vie est balisée, il n’est déjà plus à Rennes » a commenté Daniel Riolo, pour qui il est impératif de lâcher la grappe à Eduardo Camavinga, comme il sait si bien le dire. Un constat d’autant plus vrai que l’Euro se profile et qu’à ce rythme, le milieu de Rennes est loin d’être certain de faire partie de la liste de Didier Deschamps.