TV : Pas besoin de couper le son, Rothen remplace Di Méco pour la finale

TV : Pas besoin de couper le son, Rothen remplace Di Méco pour la finale

Photo Icon Sport

La finale de la Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain et le Bayern Munich sera diffusée sur RMC Sport et TF1 dimanche soir à 21 heures.

Sur la Une, le duo Bixente Lizarazu - Grégoire Margotton sera aux commentaires de ce grand rendez-vous européen pour le football français, après avoir commenté la demie de l’OL face au Bayern mercredi (0-3). Si la plupart des téléspectateurs vont regarder la finale sur TF1, quelques amoureux du foot vont garder leur ligne de conduite en restant sur la chaîne des Coupes d’Europe, à savoir RMC Sport. Habituellement, c’est Eric Di Meco qui commente les grands matchs de Ligue des Champions, et notamment ceux du PSG, comme cela a été le cas contre l’Atalanta en quarts ou le RB Leipzig en demies. Mais pour cette finale de Lisbonne, l’ancien joueur de l’OM va laisser son fauteuil à Jérôme Rothen, un ancien joueur du PSG. Un choix pleinement assumé, malgré les critiques.

« Je me suis fait beaucoup insulté et félicité après cette décision. D’abord, c’est une décision que je revendiquais depuis le début de saison. Je ne trouvais pas normal que Jérôme Rothen, étant dans la famille, ne commente pas Paris. Il est quand même enfant de Paris et du PSG. Une finale est quand même un moment particulier. Il y a un titre ou pas à aller chercher au bout et des émotions particulières, ce n’est pas un match de demie ou quart de finale, où l’histoire continue derrière. Je pense que c’est plus légitime que Jérôme commente la finale, par respect pour les supporters du PSG. Dans la rédaction, on m’a dit : ‘si tu commentes la finale, je ne te regarderai pas ou je couperai le son’. Je suis étiqueté OM, j’ai passé 14 ans ici. Je trouve que pour une finale du PSG, Jérôme est quand même beaucoup plus légitime que moi. Il va vivre un moment merveilleux », a expliqué le consultant de RMC, qui souhaite que le PSG de 2020 imite son OM de 1993, seul club français à avoir gagné la Ligue des Champions dans l’histoire. Un exploit qu’il suivra devant sa TV, et non pas depuis son poste de commentateur.