PSG : Vexé, ce défenseur compte faire payer Paris

PSG : Vexé, ce défenseur compte faire payer Paris

Icon Sport

La saison est encore longue, mais le recrutement de Sergio Ramos laisse pour le moment tout le monde circonspect à Paris.

Le défenseur central, qui sortait déjà d’une saison délicate sur le plan physique au Real Madrid, est arrivé blessé au mollet à au PSG. Malgré des dates annoncées pour son retour, le champion du monde 2010 n’a pour le moment jamais réussi à retrouver le chemin des terrains. Le PSG ne veut pas se précipiter, sachant que Sergio Ramos a tout de même vécu une décennie entière avec des saisons pleines, et qu’il a aussi besoin de se refaire une santé. Mais pour le moment, Presnel Kimpembe et Marquinhos sont les deux seules valeurs sures à ce poste dans l’effectif, et cela amène Leonardo à se positionner sur un marché qu’il connait très bien. 

C’est celui des joueurs qui vont bientôt être libres. Pas d’indemnité de transfert à payer, mais il faut par contre souvent lâcher un gros salaire. C’est ce qu’a parfaitement compris Antonio Rudiger. Longtemps considéré comme un second couteau, l’Allemand a su se rendre indispensable dans la campagne européenne victorieuse de Chelsea la saison passée. Il n’a en revanche pas du tout aimé l’attitude des Blues, qui ont tout fait pour recruter Jules Koundé, ce qui l’aurait laissé sur le banc de touche une bonne partie de la saison. Résultat, s’il négocie toujours avec le club londonien, prolonger à Chelsea n’est plus sa priorité. 

Ainsi, Rudiger s’est rapproché de deux clubs par le biais de ses représentants, selon Goal. Il s’agit du Real Madrid, qui a perdu gros avec Sergio Ramos et Raphaël Varane, mais aussi du PSG. Pour choisir sa future destination, l’ancien de Stuttgart et de la Roma demande tout simplement un salaire quasiment doublé. Il devrait passer de 5,5 millions d’euros par an, à 10. Le Real Madrid aurait déjà fait savoir que cela ne lui posait pas de problème, le club merengue ayant déjà proposé un énorme contrat à David Alaba pour le faire venir gratuitement du Bayern Munich. Au PSG de répondre même si, d’ici le mois de juin prochain, beaucoup de choses peuvent encore se passer dans ce dossier.