PSG : Verratti allume les arbitres, il va échapper au pire

PSG : Verratti allume les arbitres, il va échapper au pire

Icon Sport

Après la défaite du PSG sur a pelouse de Nantes le 19 février dernier, Marco Verratti s’était lâché sur l’arbitrage de Mickaël Lesage.

Le milieu de terrain italien du Paris Saint-Germain n’avait pas mâché ses mots pour dézinguer l’arbitrage de Mickaël Lesage lors de la défaite à La Beaujoire contre Nantes (3-1). « Comment est-il possible qu'on prenne dix cartons jaunes (6 en fait) et qu'on ne puisse pas parler avec l'arbitre ? On ne peut rien faire. Parfois, on peut, mais là, on n'a pas pu du tout. C'est le seul match et le seul arbitre au monde avec lequel on n'a pas pu le faire. Sur le penalty, il (Appiah) doit prendre jaune et ça fait rouge... Il faut que les arbitres prennent leurs responsabilités. Là, on s'est fait chier dessus ! » avait pesté Marco Verratti dans une colère noire alors qu'il était en direct sur Canal+ Sport. Des propos qui ont interpellé le Conseil national de l’éthique, qui a transmis le dossier à la commission de discipline de la LFP.

Trois matchs de suspension dont un avec sursis ?

Pour ce genre de propos, les joueurs risquent jusqu’à quatre voire cinq matchs de suspension. A en croire les informations obtenues par L’Equipe, Marco Verratti sera -un peu- épargné. En effet, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain pourrait écoper de trois matchs de suspension dont peut-être un avec sursis. Pour rappel, Marco Verratti a déjà manqué la réception de Saint-Etienne samedi après-midi en raison d’une accumulation de carton jaunes. A moins d’une grosse surprise, Marco Verratti manquera au moins deux autres matchs de Ligue 1. Mais le quotidien rappelle dans son édition du jour que la sanction ne s’appliquera qu’à partir du match PSG-Bordeaux le 13 mars. Cela signifie donc que Mauricio Pochettino pourra compter sur le champion d’Europe italien pour la grosse affiche de la prochaine journée de Ligue 1 entre le PSG et Nice. Une bonne chose pour Verratti à quatre jours du choc contre le Real Madrid en Ligue des Champions.