PSG : Un choix bizarre de Paris fait hurler

PSG : Un choix bizarre de Paris fait hurler

Vendredi soir, RMC dévoilait le probable futur entraîneur de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain. Il s’agira de Didier Ollé-Nicolle.

Libre depuis son départ du Mans à la fin du mois de mai, l’entraîneur de 60 ans va succéder à Olivier Echouafni, qui a conquis il y a quelques semaines le premier titre de champion de France de l’histoire de la section féminine du PSG. L’ancien coach de l’US Orléans va entamer à Paris sa première expérience dans le football féminin et au vu de ses résultats dans le Loiret ainsi qu’au Mans, ce choix du Paris Saint-Germain interroge. Dans un premier temps, Ulrich Ramé souhaitait d’adjuger les services de Rhian Wilkinson, adjointe de l'équipe féminine d'Angleterre, mais le dossier n’a pas pu se finaliser et le choix s’est donc porté sur Didier Ollé-Nicolle.

Un choix incompréhensible et inexplicable selon le journaliste Laurent Pruneta, pas tendre avec le PSG. « Donc on peut rester sur plusieurs échecs, une relégation en National avec Orléans, une non remontée en Ligue 2 avec Le Mans, des soucis relationnels, ne pas avoir d’appétence particulière pour le foot féminin et venir entraîner le PSG. Incroyable ce choix de Didier Ollé-Nicolle » a publié le journaliste du Parisien, incapable de trouver le moindre intérêt à cette nomination au Paris Saint-Germain de Didier Ollé-Nicolle. Pour l’heure, le PSG n’a pas encore officialisé l’identité de son nouveau coach de la section féminine. Mais il n’y a plus aucun suspense en ce qui concerne la nomination de Didier Ollé-Nicolle, lequel devra par ailleurs composer sans deux joueuses majeures du PSG : Christiane Endler et Irene Paredes. Par ailleurs, L’Equipe précise que Bernard Mendy, qui était l’adjoint d’Olivier Echouafni au Paris Saint-Germain, devrait rester en place et collaborer avec Didier Ollé-Nicolle au Paris Saint-Germain dans les semaines à venir.