PSG : Skriniar pour 20 milions, l'Inter pleure déjà

PSG : Skriniar pour 20 milions, l'Inter pleure déjà

Icon Sport

Le PSG n'a pas fait une croix sur le recrutement de Milan Skriniar. Les champions de France comptent bien rafler la mise cet hiver lors du mercato. 

A Paris, on n'est pas totalement satisfait du dernier mercato estival. Luis Campos le rappelait d'ailleurs il y a quelques jours sur RMC, un attaquant et un défenseur étaient désirés. Finalement, le PSG avait dû se rendre à l'évidence. Mais que ce soit Campos ou Christophe Galtier, aucun des deux n'a fait une croix sur des renforts importants cet hiver. Et le profil de Milan Skriniar est plus qu'apprécié par le nouveau duo du PSG. Lors des dernières heures du moins d'août, les Franciliens comptaient bien faire craquer l'Inter. Mais les Lombards sont restés droit dans leurs bottes, demandant près de 80 millions d'euros pour racheter la dernière année de contrat du Slovaque. Un prix jugé trop élevé par le PSG. 

Skriniar, l'Inter est résigné 

Pour autant, le PSG compte bien revenir à la charge dès le mercato hivernal. C'est du moins ce qu'annonce Le Parisien ce lundi. Le média indique en effet que Paris veut toujours recruter Skriniar, qui avait déjà un accord avec le club l'été dernier. Et pour faciliter les choses aux champions de France, les conditions ont maintenant changé, puisqu'une vingtaine de millions d’euros pourrait suffire à convaincre l'Inter de lâcher Skriniar. Ce dernier n'arrive pas à se mettre d'accord pour prolonger l'aventure et le club milanais désespère. D'où la volonté de boucler un deal qui permettra à l'Inter de gagner un peu d'argent. Surtout que les Lombards ont besoin de liquidités, eux qui sont en instance de vente. Sur le terrain, rien ne va plus pour les hommes de Simone Inzaghi, 9e de Serie A après 8 journées disputées. Dans le dossier menant à Skriniar, le PSG pourrait faire avec la concurrence de Chelsea, également chaud sur la possibilité de renforcer sa défense. Et à 20 millions d'euros, s'offrir le Slovaque donne envie, même si ce dernier privilégie une arrivée au PSG.