PSG : Rashford, un coup tordu dans le dos de Galtier

PSG : Rashford, un coup tordu dans le dos de Galtier

Icon Sport

La rumeur fait de Marcus Rashford un possible renfort du PSG lors de ce mercato estival. Cependant, c'est sans l'accord de l'entraîneur parisien que les négociations ont été lancées.

A onze jours de la fin du marché estival des transferts, les choses commencent à partir dans tous les sens, et même s’il est placé sous le contrôle du gendarme financier de l’UEFA, le Paris Saint-Germain n’échappe pas à cette frénésie. Il y a quelques jours, des bruits sont sortis sur le désir des champions de France de recruter Marcus Rashford, l’attaquant international anglais de Manchester United. A un an de la fin de son contrat avec les Red Devils, le joueur de 24 ans aurait émis le désir de changer de club, et la possibilité de rejoindre le PSG serait à son goût. Bien vite, Erik ten Hag a fait savoir que le départ de la star anglaise n’était pas envisageable, ce qui a forcément refroidi l’ambiance. Ce que l’on sait moins c’est que l’intérêt parisien a été une initiative personnelle d’Antero Henrique, lequel a lancé les manœuvres sans en référer à Christophe Galtier et Luis Campos.

Rashford au PSG, Campos et Galtier ne le savaient pas

Ce samedi, le quotidien francilien affirme que le frère de Marcus Rashford a sollicité Antero Henrique afin de lui faire savoir que l’attaquant de Manchester United était prêt à venir rejoindre l’armada offensive du PSG où figurent déjà Neymar, Kylian Mbappé ou bien encore Lionel Messi, pour ne citer qu’eux. Mais, plutôt que d’en parler avec Luis Campos et l’entraîneur parisien, le proche de Nasser Al-Khelaifi a mené en solo les négociations, ce qui n’a pas manqué d’étonner les deux premiers. Même si Luis Campos avait lui aussi Marcus Rashford dans ces renforts potentiels, il a moyennant apprécié d’apprendre qu’Antero Henriqué avait entamé les discussions de son côté. Cela explique, en grande partie, la longue tirade de Christophe Galtier vendredi en conférence de presse, l'entraîneur parisien remettant chacun à sa place, et notamment Antero Henrique.