PSG : Neymar insulté en plein match, quelle claque !

PSG : Neymar insulté en plein match, quelle claque !

Pour son grand retour après la Coupe du monde manquée sur plusieurs plans, Neymar n’a pas vraiment retrouvé le sourire. Bon sur le terrain, il a vu rouge à l'heure de jeu et a quitté directement le stade du PSG. La pluie de critiques a suivi avant même la fin du match.

Le meneur du jeu du Paris SG était titulaire malgré sa blessure à la cheville contractée pendant la Coupe du monde, preuve que selon le club de la capitale, son état physique ne nourrissait aucune inquiétude. Ses premiers ballons ont confirmé que le Brésilien était visiblement en pleine possession de ses moyens physiques, même si ce n’était peut-être pas le cas sur le plan psychologique. Décisif d’entrée de jeu avec ce coup-franc bien tiré dans le dos de la défense strasbourgeoise pour l’ouverture du score de Marquinhos, Neymar entrait idéalement dans la rencontre. Il réalisait même quelques gestes de « joga bonito » pour réveiller le public du Parc des Princes. Mais la suite allait être beaucoup plus compliquée. 

La simulation de Neymar

En effet, après une heure où Strasbourg avait bien résisté et montré une agressivité prononcée envers lui, Neymar s’est totalement sorti de son match. Tout d’abord, en faisant un geste inapproprié pour défendre son ballon, récoltant un carton jaune incontestable. Et derrière, sur une action en bout de course dans la surface, il s’est écroulé sans aucun contact pour chercher à tromper M. Turpin, qui n’a pas eu d’autres choix que de lui donner un deuxième avertissement, synonyme de rouge. La simulation, à l’heure de la VAR, ne laisse aucune place au doute, et lui vaut de quitter le terrain à la 62e minute de jeu. 

Ce cinquième rouge de son histoire en Ligue 1 a forcément fait parler d’autant que le Brésilien n’a pas arrangé son cas en quittant le Parc des Princes à 10 minutes de la fin, soit dès qu’il était prêt à le faire. Pas très solidaire envers ses coéquipiers, qui ont réussi à arracher la victoire alors qu’il rentrait déjà chez lui. Ce comportement peu collectif a encore mis de l’huile sur le feu pour un joueur forcément marqué par son échec au Qatar, lourdement accusé de ne pas vraiment faire preuve de maturité à désormais 30 ans. 

Ainsi, pendant le match, observateurs et journalistes se sont déchainés sur Neymar, notamment sur sa mentalité. « J’adore le génie de  , une joie de le voir sur un terrain. Un artiste. Je suis aussi fasciné par sa bêtise. Il sort du match tout seul, si souvent, à 30 ans passé maintenant », a lancé Bertrand Latour, sidéré de voir que Neymar peut encore se sortir d’un match aussi rapidement. « Insupportable ce Neymar-là. Tout faut sur ce match », a renchéri Karim Bennani, d’Amazon Prime. Du côté des supporters du PSG, la défense de Neymar était plus prononcée. Si le rouge du « Ney » n’est pas forcément contestable, c’est le comportement de M. Turpin qui est pointé du doigt, le numéro 10 du PSG n’ayant pas été suffisamment défendu malgré de nombreuses fautes commises à l’encontre du Brésilien pendant la rencontre, provoquant son énervement.