PSG : Lionel Messi jure de ruiner le Barça

PSG : Lionel Messi jure de ruiner le Barça

Icon Sport

Lionel Messi est parti pour continuer l'aventure au Paris SG, où il se sent désormais heureux et bien installé. Mais il n'oublie pas le Barça. Malheureusement pas pour de bonnes raisons pour le club catalan, qui lui doit des dizaines de millions d'euros. 

A l’heure où la prolongation de Lionel Messi au Paris SG est annoncée comme imminente, y compris en Espagne où Marca a confirmé que tout était bouclé, le FC Barcelone a depuis longtemps perdu espoir. Son président Joan Laporta, celui-là même qui avait éjecté l’Argentin du Camp Nou, a souvent confié qu’il espérait faire revenir La Pulga dans les années à venir, assurant que les années difficiles sur le plan financier étaient désormais terminées. Tout d’abord, ce n’est pas le cas puisque le club catalan est obligé de vendre les joyaux du club pour pouvoir recruter en grandes pompes, quitte à dépenser très gros. Sa difficulté à enregistrer les joueurs pour convenir au fair-play financier démontre qu’économiquement, l’addition n’est toujours pas parfaite. 

Le Barça a bien une dette envers Messi

Une première condition qui rend impossible l’idée de récupérer Lionel Messi, surtout que le joueur du PSG n’entend pas rogner sur son salaire de 40 millions d’euros par an dans la capitale française. Une somme que le Barça ne peut pas lui verser. Et c’est bien le problème. Car en raison des mesures d’économies liées au Covid-19, le FC Barcelone avait du trouver un accord avec son numéro 10 pour reporter une bonne partie de son salaire. Avec son départ express, l’addition n’a toujours pas été réglée, et cela fait désormais deux ans que cette facture n’a pas été honorée. Alors, quand Joan Laporta explique que le Barça a une dette envers le meilleur joueur de son histoire, il a bien raison. Au propre comme au figuré. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Leo Messi (@leomessi)

Ce paiement reporté d’environ 40 millions d’euros comprend une partie du salaire, les primes impayées, d’autres accords et pourcentage sur les royalties et la fameuse prime de fidélité jusqu’à la dernière saison. Messi, qui n’est pas dans le besoin financièrement et vient d’accomplir le rêve de sa carrière en remporter la Coupe du monde avec l’Argentine, peut-il passer l’éponge par grandeur d’âme et envie d’aider le club qui lui a tout donné ? La réponse est non selon El Nacional, qui affirme que Lionel Messi n’a pas du tout digéré la façon dont il avait été mis à la porte en 48 heures à l'été 2021. L’Argentin ne pardonne pas et il entend bien récupérer cette somme, se réservant le droit de porter l’affaire en justice pour des contrats non honorés. 

Son clan aurait même prévenu le FC Barcelone que non seulement il ne retournerait pas en Catalogne en tant que joueur, mais qu’il comptait bien récupérer le moindre centime que le club lui devait. Pour le moment, Lionel Messi attend encore sagement le paiement, mais il se réserve donc le droit de faire comme Neymar en attaquant les Blaugranas en justice pour le versement de primes oubliées lorsque le Brésilien avait décidé de rejoindre le PSG. A l’approche du procès, les deux camps avaient finalement trouvé un accord pour éviter de passer par la justice, et le numéro 10 du PSG avait récupéré une bonne partie de ce que son ancien club lui devait, mais seulement quatre ans après le fameux transfert en question. Lionel Messi a donc le temps, même si le Barça pourrait ne pas apprécier de devoir régler l’addition dans quelques mois, quand il devra régler son dû. En attendant, le champion du monde a retrouvé le chemin de l'entraînement avec Paris ce mercredi.