PSG : Mbappé a le melon, c'est insupportable

PSG : Mbappé a le melon, c'est insupportable

Icon Sport

L’avenir de Kylian Mbappé fait office de feuilleton de l’été. A moins d’un an de la fin de son contrat, le buteur n’a toujours pas prolongé. Jonatan MacHardy ne lui reproche pas mais fustige son attitude.

Une tendance se confirme pour le futur de Kylian Mbappé. Il devrait honorer sa dernière année de contrat avant de quitter libre le PSG pour rejoindre le Real Madrid. A moins que Florentino Pérez parvienne à convaincre Nasser Al-Khelaïfi de lâcher son joyau avant la fin de l’été, pour toucher une indemnité de transfert à laquelle il dirait adieu dans quelques semaines. Un retournement de situation menant à une prolongation de l’international français n’est pas non plus totalement à écarter, même si ce scénario semble le moins probable à en croire les différentes informations qui circulent ces dernier jours. Quoi qu’il en soit, le feuilleton va vraisemblablement toucher à sa fin lors des prochaines 48 heures. Kylian Mbappé devrait exprimer sur ses intentions. Enfin. Il s’est laissé du temps et de nombreux supporters à dos. Plus pour son attitude que pour son indécision, selon le consultant de l’After, Jonatan MacHardy.

« Le vrai problème de la situation, c’est que le comportement de Kylian Mbappé depuis un an n’est pas à la hauteur. Si Mbappé était le Mbappé de Monaco, c’est-à-dire ce jeune frais, qui a envie d’apprendre, qui passe pour l’amoureux du football, qui n’a pas fait les déclarations qu’il a fait pendant l’Euro, qui n’a pas eu le comportement qu’il a eu pendant l’Euro qui a été délétère et en-dessous de tout, s’il était resté le même qu’à Monaco et qu’il n’avait pas pris un melon énorme, les supporters parisiens seraient bien moins durs avec lui. Ce qu’ils lui reprochent, ce n’est pas de ne pas prolonger ou de ne pas s’exprimer, mais une attitude générale depuis plusieurs saisons », a clamé l’observateur sur les ondes de RMC

A Kylian Mbappé de réussir à enfin rectifier le tir, car il serait sincèrement dommage que son image soit terni par ces derniers mois au PSG et en équipe de France. Car son attitude durant l'Euro, et pas uniquement à cause de son penalty raté face à la Suisse, a déjà mis terni l'impression laissée par le jeune attaquant français, accusé de penser d'abord à lui avant de penser à ses coéquipiers tricolores, à l'exception de Karim Benzema. Kylian Mbappé doit désormais remettre tout cela à plat, sous peine de partir au Real Madrid avec du goudron et des plumes.