PSG : Luis Fernandez exige du respect pour Neymar !

PSG : Luis Fernandez exige du respect pour Neymar !

Icon Sport

Crédité d’un 3/10 par le journal L’Equipe ce mercredi, Neymar n’a pas réussi à être décisif pour le PSG contre Manchester City.

Orphelin de Kylian Mbappé, le n°10 du PSG s’est agacé au fil de la rencontre et a tenté, à plusieurs reprises, de faire la différence individuellement. Sans réussite. Cela étant, il serait injuste de tomber sur Neymar et d’en faire le principal responsable de l’élimination du Paris Saint-Germain selon Luis Fernandez. Dans les colonnes du Parisien, l’ancien entraîneur francilien a défendu Neymar, lequel s’est montré disponible et irréprochable dans son état d’esprit selon lui. Un avis qui tranche avec celui de nombreux observateurs, particulièrement critiques avec l’ancien Barcelonais après cette double confrontation face à Manchester City en demi-finale de la Ligue des Champions.

Le forfait de Mbappé rédhibitoire pour le PSG

« Je ne veux pas entendre dire que Neymar est responsable. Je comprends qu’on puisse être déçu par l’élimination. Mais Paris, c’est une équipe, un collectif. En première mi-temps, je l’ai vu presser, se déplacer, demander le ballon, afficher son envie d’être au cœur du jeu. Il a peut-être raté des passes, un tir, n’a pas eu de réussite dans le dernier geste, la dernière frappe, mais il a été disponible dans le jeu et dans l’esprit. Je ne veux pas entendre dire qu’il a joué les touristes » a lancé Luis Fernandez, reconnaissant en revanche que l’absence de Kylian Mbappé a été rédhibitoire pour le Paris SG. « Kylian, c’est ton arme principale, il fait partie de tes forces, en termes d’efficacité, c’est le numéro de l’équipe, il surfe sur une vague exceptionnelle. C’est comme si on enlevait De Bruyne ou Mahrez, voire peut-être même les deux à Pep Guardiola. C’est ton atout majeur et quand il n’est pas là, ça a forcément une incidence sur ton équipe ». Rien ne dit bien sûr qu’avec Mbappé sur le terrain, Paris se serait qualifié. Mais sans le Français, c’était mission impossible pour la bande de Mauricio Pochettino.