PSG : Les Ultras regrettent la phrase marseillaise de Galtier

PSG : Les Ultras regrettent la phrase marseillaise de Galtier

Icon Sport

Le PSG avait deux entraîneurs dans le collimateur pour remplacer Mauricio Pochettino et les deux sont nés à Marseille. Zidane ayant renoncé, c'est Galtier qui a été choisi. Du côté des Ultras, on regrette une petite remarque de ce dernier.

Deux jours après la nomination officielle de Christophe Galtier au poste d’entraîneur du Paris Saint-Germain on attendait encore l’avis du Collectif Ultras Paris. Et c’est dans un entretien accordé au Parisien que Romain Mabille, qui a repris les commandes du CUP la saison passée, donne son avis sur ce choix de Nasser Al-Khelaifi. S’il se félicite du tour de vis donné par le président du PSG, et annonce que les Ultras reprendront leurs activités à 100% dès la reprise de la saison 2022-2023. Cependant, Romain Mabille n’a pas apprécié une phrase de Christophe Galtier sur l’ambiance au Parc de Princes. Lors de son premier jour aux commandes du club de la capitale, l’ancien entraîneur niçois avait affirmé que le stade parisien « n'est peut-être pas l'endroit où il y a la plus grosse ambiance ». Une phrase qui a fait bondir les fans du PSG et provoqué la joie des supporters marseillais, hilares de voir ce que le coach parisien venait de dire de leurs rivaux.

Les Ultras ont Galtier à l'oeil 

Du côté du Collectif Ultras Paris, si on estime que le choix fait par Nasser Al-Khelaifi est sportivement judicieux, Christophe Galtier aurait mieux de se taire concernant l’ambiance au Parc des Princes sa phrase étant une vrai faute. « Galtier, je suis un peu plus nuancé. On sait que c’est un bon entraîneur, quelqu’un qui arrive à sortir le meilleur de ses joueurs, à former un groupe. Mais je fais une nuance sur son passé marseillais. Quand il dit que l’ambiance du Parc n’est peut-être pas une des meilleures de France, il connaît la portée de ces mots, il aurait pu s’en abstenir. On tâchera de le faire changer d’avis. Mais dire ça, c’est maladroit. Ses autres propos sur le Parc, sur l’institution, ça compense. Sur ses deux derniers postes, il a aussi toujours respecté le PSG, donc c’est dommage qu’il ait gâché ça avec une phrase. C’était inutile et blessant », explique Romain Mabille, clairement attentif à ce que va dire et faire le nouvel entraîneur du PSG.