PSG : Les femmes des joueurs, la tactique pour recruter avant le Qatar

PSG : Les femmes des joueurs, la tactique pour recruter avant le Qatar

Photo Icon Sport

Grâce à la puissance financière de ses propriétaires qataris, le Paris Saint-Germain peut attirer les meilleurs joueurs au monde. Mais le club de la capitale, qui n’a pas toujours eu ces moyens financiers, utilisait auparavant d’autres stratégies.

Son nom n’est pas scandé tous les week-ends au Parc des Princes et pourtant, Leonardo a la cote auprès des supporters du Paris Saint-Germain. Les fans se souviennent que lors de son premier passage, le directeur sportif était à l’origine du projet actuel. Le Brésilien avait notamment attiré Thiago Silva, Marco Verratti, Marquinhos ou encore Zlatan Ibrahimovic. Il faut dire que le dirigeant pouvait s’appuyer sur le carnet de chèques de la direction qatarie. A son époque, Jean-Michel Moutier, patron du secteur sportif entre 1991 et 1998, ne possédait pas les mêmes moyens. D’où la stratégie conseillée par son ancien président.

« C'est Francis Borelli qui m'a dit de rester après ma carrière de gardien de but. C'est lui qui m'a appris mon métier de recruteur, a raconté Jean-Michel Moutier sur France Bleu. Et il m'a dit, je te donne un conseil quand tu prends un joueur, il faut surtout avoir un contact avec sa femme, voir si elle adhère. Il y a des femmes qui parlent plus que l’entraîneur. (...) Je n'avais pas le portefeuille de Leonardo ! Il va apporter une rigueur dont on a besoin. C'est un bon relais entre les joueurs et le président. Mais celui qu'on respecte c'est celui qui paye ! » Excepté le cas Mauro Icardi, représenté par sa femme Wanda Nara, Paris n’a plus besoin de ce stratagème.