PSG : Le Qatar piétine les règles, Javier Tebas passe à l'action

PSG : Le Qatar piétine les règles, Javier Tebas passe à l'action

Icon Sport

Cet été, le PSG a réalisé un mercato de folie avec les signatures de Messi, Donnarumma, Wijnaldum, Nuno Mendes ou encore Hakimi et Sergio Ramos.

Sur le papier, difficile de faire mieux pour le Paris Saint-Germain, d’autant plus que le club de la capitale a conservé Kylian Mbappé pour la saison à venir. De toute évidence, le PSG met tout en œuvre pour atteindre son objectif suprême, à savoir remporter la première Ligue des Champions de son histoire. Mais sur le plan de la cohérence économique, le mercato estival du Paris SG soulève un certain nombre de questions. Et pour cause, la masse salariale du club a explosé et les départs ont finalement été très peu nombreux. C’est précisément pour cela que la Liga de Javier Tebas, grand opposant à ce qu’il appelle les « clubs-Etat » comme le PSG ou Manchester City, monte un dossier contre Paris selon la COPE.

Javier Tebas veut faire tomber le PSG

La radio espagnole affirme que le président de la Liga compile depuis plusieurs jours un certain nombre de documents qui tendent à prouver que le Paris Saint-Germain ne respecte pas les règles du fair-play financier, et cela malgré l’assouplissement de ce dernier. Les mots de la radio sont limpides, le PSG « viole » les règles du fair-play financier aux yeux de Javier Tebas, qui s’appuie notamment sur le dossier Kylian Mbappé pour monter son argumentaire. Le dirigeant aimerait savoir comment un club de football normalement constitué peut se permettre de refuser une offre avoisinant les 200 millions d’euros pour un joueur en fin de contrat, comme cela a été le cas du Qatar. Reste maintenant à voir si Javier Tebas arrivera à faire tomber le PSG, son ennemi n°1 depuis le transfert de Neymar en 2017. Sa haine n’est visiblement pas retombée avec les signatures à Paris de Sergio Ramos et de Lionel Messi, deux symboles historiques du foot espagnol…