PSG : Le Qatar massacre ses coachs, Pochettino peut trembler

PSG : Le Qatar massacre ses coachs, Pochettino peut trembler

Photo Icon Sport

Un an après son départ de Tottenham, Mauricio Pochettino va rebondir au Paris Saint-Germain, où il a été choisi pour succéder à Thomas Tuchel.

A première vue, le choix de l’entraîneur argentin semble cohérent de la part de la direction du PSG. En effet, Leonardo et Nasser Al-Khelaïfi sont allés chercher un ancien de la maison au style de jeu plutôt offensif et à la rigueur absolue. Sur le papier, Mauricio Pochettino coche toutes les cases et est susceptible d’apporter tout ce qu’il manque au champion de France en titre. Cela étant, sa réussite n’est pas écrite d’avance selon David Aiello, qui redoute le système de gouvernance du Paris Saint-Germain dans son ensemble. Selon le consultant de La Chaîne L’Equipe, les entraîneurs ne sont pas placés dans des conditions optimales afin de réussir à Paris. Un constat évident aux yeux du journaliste, qui prend notamment Thomas Tuchel en exemple.

« Sur le papier, Pochettino a beaucoup de qualités. Après quand on me dit qu’il connaît le PSG… Oui, il connaît le PSG d’il y a 15 ans ! Depuis, il y a eu le rachat par le Qatar et ce n’est plus du tout le même club. Selon moi, Pochettino n’est pas forcément l’entraîneur parfait pour Paris. Structurellement, le club ne permet pas à un entraîneur de s’épanouir. Je reste persuadé par exemple que Thomas Tuchel est un excellent entraîneur, mais il a été rincé par le système, par les décisions politiques exacerbées. En clair, je pense qu’il ne peut pas y avoir d’entraîneur parfait au PSG car la structure ne le permet pas. On a beaucoup dit que Tuchel arrivait avec des méthodes, on l’a vu au début mais il s’est rapidement fait aspirer et lessiver par le système » a jugé David Aiello, qui ne remet évidemment pas en cause les qualités de Mauricio Pochettino, mais qui redoute que l’Argentin finisse broyé et lessivé comme Unai Emery ou Thomas Tuchel avant lui.