PSG : La nuit en enfer de Mbappé à Lisbonne

PSG : La nuit en enfer de Mbappé à Lisbonne

Kylian Mbappé s'est fait découper après le match nul du PSG à Benfica (1-1) ce mercredi soir. L'attaquant français provoque de sérieux doutes dans les gros matchs, notamment en raison de ses manquements et du système de jeu parisien. 

Intenable lors des deux premiers matchs de Ligue des Champions face au Maccabi Haïfa et à la Juventus Turin, avec trois buts inscrits, Kylian Mbappé a confirmé son passage moins convaincant ce mercredi soir à Lisbonne. L’attaquant du PSG a certes été impliqué dans le seul but parisien avec une remise pleine de justesse pour Neymar, qui a pu servir Lionel Messi, mais pour le reste, ses accélérations n’ont rien apporté, son repli défensif a été inexistant, et il n’a pas été efficace sur les demi-occasions qu’il a pu se procurer par la suite. Le très jeune Antonio Silva, 18 ans, a largement tenu le choc et a clairement gêné l’ancien monégasque, incapable de faire les différences et totalement en manque d’imagination. 

Mbappé traumatisé par Haaland

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Paris Saint-Germain (@psg)

Bien évidemment, les conséquences ont été immédiates pour Kylian Mbappé, qui a été découpé par les réseaux sociaux, et n’a pas été épargné par les journalistes et les consultants qui ont suivi la rencontre. Heureusement, la Ligue 1 reprend vite ses droits, mais les critiques ont fusé, à la fois sur sa prestation, et son comportement tant il ne semble pas s’entendre, sur le terrain, avec les autres stars offensives de l’équipe. « Mbappé a gigoté, il a fait quelques différences mais on est en Ligue des Champions… vous savez ce que je vais faire la ? Je vais me remater les autres matches de la soirée pour voir les CRACKS qui font la différence ! », a lancé le journaliste de Canal+ et RMC Najim Medini, histoire de rappeler qu’Erling Haaland marchait littéralement sur la Ligue des Champions actuellement. « Sortir le meilleur joueur du match, Messi, et garder Mbappé sur le terrain, le PSG s’empêche de gagner », « Mbappé pensait que la prochaine décennie serait pour lui, il y a Haaland qui lui passe devant », ont notamment fait savoir les internautes. 

La sale note de Mbappé

Il ne faudra pas non plus que Mbappé ouvre les journaux ce jeudi matin, puisque L’Equipe lui donne la note de 4/10, soit la pire des Parisiens en compagnie de Marquinhos et Sergio Ramos. « Une soirée quelconque entre mauvais choix, contrôles approximatifs, et très peu de situations de but », balance L’Equipe tandis que Ouest-France le place même dans les « flops » du match. « Trop discret et maladroit dans sa participation au jeu, Mbappé n’a jamais pesé sur la rencontre », explique le journal régional. 

Un souci donc, qui inquiète également les consultants, pour qui ce n’est pas par hasard si, dans le match phare de la poule, le PSG et Mbappé n’ont pas su répondre présent. Pour Jérôme Rothen, il est déjà l’heure de relancer le débat des dernières semaines, à savoir le manque d’un vrai « 9 » pour soulager le numéro 7 parisien des tâches de fixation sur les défenses adverses. En attendant, Luis Campos peut se plaindre du mercato non finalisé, mais le problème de la saison dernière est toujours là, et les trois de devants sont trop isolés. « Si tu veux gagner la Ligue des champions avec Messi, Neymar et Mbappé sur le terrain, il faut absolument repasser à trois au milieu de terrain et virer un défenseur pour passer à quatre derrière », a demandé Jérôme Rothen, pour qui les Parisiens vont avoir besoin d’un peu plus de monde dans l’entrejeu.