PSG : La justice suisse innocente Nasser Al-Khelaïfi

PSG : La justice suisse innocente Nasser Al-Khelaïfi

Photo Icon Sport

Accusé d’avoir versé des pots de vin au numéro 2 de la FIFA, Nasser Al-Khelaïfi a été acquitté par la justice suisse ce vendredi.

Le tribunal helvétique a jugé qu’aucune malversation n’avait été effectuée entre le président de BeIN Sports et Jérôme Valcke afin d’octroyer les droits télés au média qatari pour les Mondiaux 2018 et 2022. L’ancien dirigeant de la FIFA a reconnu avoir sollicité l’aide de Nasser Al-Khelaïfi pour s'offrir une villa sur le cote italienne, mais la justice suisse a estimé que cela ne pouvait pas avoir un rapport avec l’attribution des droits, sachant que BeIN Sports était seul en liste, et que le média qatari a tout de même payé une somme importante pour s’offrir ces droits.

« Après quatre années d'allégations sans fondement, d'accusations fictives et d'atteintes constantes à ma réputation, la justice m’a entièrement blanchi. Le verdict d'aujourd'hui est une véritable victoire...Il confirme que j’ai toujours agi dans le respect le plus strict du droit et des procédures. J’ai toujours fait confiance à la justice avec laquelle j’ai collaboré activement durant de long mois pour que soit rejetées ces accusations totalement infondées... Dans chacune de mes fonctions, je vais continuer à mettre en œuvre toute mon énergie au service du sport, et plus encore dans ce moment où il a besoin de la mobilisation de toutes les forces vives », a expliqué Nasser Al-Khelaïfi à sa sortie du tribunal.