PSG : L’Emir du Qatar aux manettes du feuilleton Messi ?

PSG : L’Emir du Qatar aux manettes du feuilleton Messi ?

Icon Sport

Dans une situation financière désastreuse, le FC Barcelone n’est pas certain de pouvoir prolonger Lionel Messi. Une situation que guette le PSG

Il faut dire que ce n’est pas tous les jours que le meilleur joueur de la planète se retrouve libre de tout contrat. Depuis le 30 juin, Lionel Messi peut s’engager gratuitement dans le club de son choix, ce qui ne manque pas de faire paniquer les dirigeants du FC Barcelone. Depuis sa nomination au poste de président du club blaugrana, Joan Laporta a fait de la prolongation de Lionel Messi sa priorité. Mais pour l’heure, l’homme d’affaires espagnol n’est pas parvenu à résoudre l’équation pour faire signer un nouveau contrat à La Pulga. Le souci majeur du FC Barcelone dans ce dossier n’est pas de convaincre Lionel Messi, mais simplement de trouver les fonds nécessaires afin de boucler une telle opération, alors que la masse salariale du Barça est délirante.

Samuel Umtiti, Miralem Pjanic, Philippe Coutinho ou encore Antoine Griezmann pourraient être sacrifiés dans le but de réduire la voilure et permettre de prolonger Messi. Mais pour l’heure, le dossier traine en longueur et le PSG pourrait bien en profiter selon Francisco Buyo, journaliste proche de l'Emir du Qatar, qui a lâché une petite bombe sur le plateau de la célèbre émission El Chiringuito TV. L’insider a notamment retranscris des propos que l’Emir du Qatar en personne aurait tenu auprès du père et agent de Lionel Messi. De quoi faire frissonner les supporters du Paris Saint-Germain et inquiéter les Socios du Barça. « Si le FC Barcelone ne peut pas résoudre ses problèmes économiques et ne propose pas une offre qui satisfasse Lionel Messi, nous serons là, et dès vous le souhaitez, nous discuterons » aurait fait savoir l’Emir du Qatar au père de l’international argentin. Des propos qui, s’ils s’avèrent exactes, risquent d’exciter le monde du football, impatient de connaître le futur club de Lionel Messi.