PSG : Le transfert de Mbappé débloqué par Messi ou Ronaldo ?

PSG : Le transfert de Mbappé débloqué par Messi ou Ronaldo ?

Icon Sport

L’avenir de Kylian Mbappé, en fin de contrat avec le PSG en juin 2022, est toujours indécis en ce mercato estival.

En vacances après l’élimination de la France en huitième de finale de l’Euro contre la Suisse, l’attaquant du Paris Saint-Germain prend le temps de la réflexion. Pour l’heure, il n’est pas enclin à prolonger son contrat en faveur du PSG. Il n’a cependant pas exprimé le désir de partir cet été et s’apprête donc à vivre une ultime saison à Paris avant de potentiellement partir pour zéro euro. Fort logiquement, le Qatar veut éviter ce scénario catastrophe à tout prix et s’active dans tous les sens pour prolonger Kylian Mbappé et si ce n’est pas possible, le vendre. Selon les informations de Todo Fichajes, l’hypothèse d’un transfert de l’ancien Monégasque cet été pourrait rapidement prendre de l’ampleur dans les jours à venir.

En effet, le média espagnol affirme que si le Paris Saint-Germain parvient à boucler un accord pour faire venir Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi, alors il ne se posera plus de question au sujet de Kylian Mbappé et actera la vente de l’international français au Real Madrid. Le club de Florentino Pérez, prêt à poser 100 ME sur la table dès cet été, n’attend que ça. De son côté, Kylian Mbappé ne refusera pas un transfert dans la capitale espagnole, même s’il n’est pas obsédé par l’idée de rejoindre le Real Madrid dès cet été. Le média explique par ailleurs qu’au vu de la situation contractuelle de Kylian Mbappé, le PSG ne fera pas le difficile. Une offre comprise entre 120 et 150 ME bonus compris suffira à l’Emir du Qatar pour accepter le deal, et ainsi éviter un départ catastrophique du buteur français pour zéro euro dans un an. Reste à voir en contrepartie qui de Cristiano Ronaldo ou de Lionel Messi pourrait débarquer. Le Portugais n’a plus qu’un an de contrat à la Juventus Turin et n’est pas opposé à un départ tandis que l’Argentin est libre depuis le 30 juin en raison des trous énormes dans les caisses du Barça.